Cinéma

19ème édition du Festival du Film de l’Outaouais (FFO)

Date: 10/05/2017


FFO

La 19ème édition du Festival du Film de l’Outaouais (FFO) s’est tenue du 23 au 31 mars. 73 longs-métrages en provenance de 28 pays ont été présentés autour de 153 séances sur 3 lieux (Cinéma 9, Cinéma Aylmer, UQO). Les chiffres définitifs de fréquentation pour cette édition 2017 ne nous ont pas encore été communiqués par les organisateurs mais devraient être légèrement supérieurs à ceux de l’an passé avec 25 000 spectateurs.

Cette 19ème édition du FFO a tenu ses promesses en matière d’exposition du cinéma français dans la région capitale. Ainsi, le cinéma français était d’abord présent en quantité, avec 44 films ou coproductions,  (contre 36 en 2016) équivalant donc à largement plus de la moitié de la programmation.

Les 2 plus belles séances du festival ont aussi été dévolues à des longs métrages français, avec l’ouverture pour LA FILLE DE BREST et la clôture pour RAID DINGUE. Ce festival a aussi une troisième projection spéciale, la veille de l’ouverture, intitulée “le jour d’avant”. Cette case aussi, traditionnellement réservée à un film québécois, a été occupée par un film français, cette année, sans doute en raison de son titre pré-destiné : DEMAIN TOUT COMMENCE.

Contrairement à l’an passé, où 2 coproductions françaises avaient accaparé les 3 principaux prix,  cette année seul le prix de la critique a été attribué à une coproduction franco-belgo-pakistanaise avec le film NOCES. Le prix du jury (le plus prestigieux) est allé à une production suédoise, MR OVE, qui a également obtenu le prix étudiant

A côté des films eux-mêmes, la présence française était aussi incarnée puisque deux comédiennes sont venues de France pour accompagner leur film : Aïssa Maïga pour IL A DEJA TES YEUX et Lina EL-ARABI pour NOCES.

En outre, du côté des directeurs de festivals, on a pu remarquer, en plus de Marie-France Brière du Festival francophone d’Angoulême, la présence de Jacques Matte du Festival de cinéma international en Abitibi Temiscamingue et de Guilhem Caillard du Festival des Films Français de Montréal, Cinémania.

Cette présence de talents et de professionnels français, combinée à celles des principaux directeurs de festivals et des distributeurs québécois, venus en nombre de Montréal lors du premier week-end, a permis au festival d’être plus qu’un bel événement “one-shot” et d’assumer pleinement son rôle de courroie de transmission à plus long terme avec le marché. Les films à avoir ainsi bénéficié de cette salve printanière pour une sortie commerciale combinée avec leur présentation au festival sont :

-JE COMPTE SUR VOUS distribué par Filmoption International à partir du 24 mars
-NOCES distribué par K-Films Amérique à partir du 31 mars
-LA FILLE DE BREST distribué par AZ Films à partir du 31 mars
-L’ÉCONOMIE DU COUPLE distribué par Axia à partir du 31 mars
-DEMAIN TOUT COMMENCE distribué par Les films Séville à partir du 7 avril
-FRANTZ distribué par Métropole films distribution à partir du 7 avril

On a noté, cette année, la disparition du Festival international du court métrage de l’Outaouais (FICMO) qui était traditionnellement enchâssé dans le FFO. Cette absence a privé le festival d’une soirée de gala dédiée au court-métrage, mais le genre n’a pas été ignoré. Ainsi les séances “à l’ancienne”, avec un court-métrage précédant chaque long, sont restées. Et une nouvelle soirée court-métrage publique et gratuite a été organisée dans un bar appelé “Le Troquet”.

Cette 19ème édition du festival de l’Outaouais bat deux records concernant la présence du cinéma français. C’est ainsi la première fois que le nombre de titres français dépasse la moitié de la programmation 44 titres sur les 73. Mais c’est surtout la première fois qu’autant de titres (6 parmi ces 44) font l’objet d’une sortie commerciale simultanée au Québec et en région capitale, élaborée par les distributeurs en prenant appui sur leur présentation à ce festival. Il est enfin important de rappeler que l’année prochaine sera celle de la 20ème édition, du 22 au 30 mars 2018.

Julien Lamy


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire