Cinéma

2002 : l’année «Home Video»

Date: 10/02/2003

Plus de 25 films ont dépassé les 100 millions de dollars. Seuls 22 titres ont réussi cet exploit en salle.

En tête du classement des meilleures ventes et locations de vidéos en 2002, Warner Home Video (WHV) remporte à nouveau la première place avec 21,7% de parts de marché devant Buena Vista Home Entertainment (BVHE -Disney) et Columbia-Tristar Home Entertainment (CTHE – Sony) avec 18,2% et 11,8% de parts de marché respectivement.

Warner : + 29,4%
Fidèle à sa stratégie de prix bas et de multiplication des offres, WHV se place cette année encore en position dominante et recueille ainsi 23,1% des parts du marché de la vente et 20,1% des parts de marché de la location. Grâce à un catalogue réunissant les titres de la Warner Bros. ainsi que ceux de New Line Home Entertainment et HBO Video Releases (groupe AOL Time Warner), WHV a enregistré 4,4 milliards de dollars de recette en 2002, soit une augmentation de 29,4% de son chiffre d’affaires vidéo par rapport à 2001. “Lord of the Rings” et “Harry Potter and the Sorcerer’s stone” s’emparent respectivement des seconde et quatrième places du classement 2002 des 10 meilleures ventes/locations de vidéos.
“Lord of the Rings 1” dont les ventes au box office ont atteint les 313 millions de dollars l’an passé a réalisé plus de 380 millions sur le marché de la vidéo.
De la même manière, le premier volet des aventures de Harry Potter, qui avait permis à la Warner d’encaisser 317,2 millions de dollars, a collecté près de 344 millions en vidéo.

Disney : «Monsters Inc.» N°1
Suivant une stratégie différente basée sur le prestige de la marque Disney, Buena Vista Home Entertainment (BVHE), qui distribue également les titres du catalogue Miramax Home Entertainment, pratique une politique de prix élevés et consolide sa seconde place du classement avec 18,2% des parts du marché de la vidéo. “Monsters, Inc.”, remporte la première place des meilleures ventes et locations de l’année 2002. Les monstres numériques du studio Pixar ont encaissé près de 385 millions de dollars sur le marché vidéo, soit 129 millions de mieux qu’au boxoffice.
Au total, BVHE enregistre 3,7 milliards de dollars de recettes, en progression de 12,1% par rapport à 2001. Soit 40% des parts du marché de la vidéo familiale qui constitue le cœur de cible du studio.
Ce segment de marché est en pleine croissance (+94% en 2002), avec le développement récent des productions familiales des studios Dreamworks (“Shrek”, “Spirit : Stallion of the Cimarron”, etc…) et Fox (“Ice Age”).

Sony : sur la 3ème marche
Avec un peu plus de 2,4 milliards de dollars de recettes (+14,3% par rapport à 2001), Columbia Tristar Home Entertainment (CTHE – studio Sony) s’octroie la troisième place du podium et 11,8% du marché de la vidéo. Pour Columbia-Tristar, quatrième au classement 2001, il s’agit d’une réelle victoire surtout sur le marché de la location où le distributeur Sony devance d’un point (13,8% contre 12,8% de parts de marché) son concurrent Universal qui recule d’une place en quatrième position.
Malgré un revenu moyen par titre assez médiocre, Benjamin Feingold – président de CTHE – s’est déclaré satisfait des quelques grands succès de l’année 2002 tel que “Men in Black 2” et “XXX”, ou encore “Spiderman” dont les ventes en vidéo ont représenté 347,7 millions de dollars (contre 403,7 millions au box office). L’homme araignée occupe ainsi la troisième place du classement des meilleures ventes et locations de l’année 2002.
Bien qu’ayant perdu une place au classement des distributeurs vidéo, Craig Kornblau, président de Universal Studios Home Video (USHV), s’est dit satisfait par le travail de ses équipes marketing notamment sur les films cultes de leur catalogue en DVD tel que la trilogie “ Retour vers le futur ”.

Fox consolide
En 2002, la 20th Century Fox Home Entertainment (CFHE) consolide sa cinquième place avec 2,1 milliards de recettes, en augmentation de 31,3% sur 2001, et couvre ainsi 10,3% du marché de la vidéo (soit autant qu’en 2001) “Ice Age” et “Star Wars : Attack of the Clones” récoltent l’un 230 et l’autre 212,5 millions prenant ainsi les cinquième et septième places du “Top 10”.

Paramount stagne
Paramount Home Entertainment stagne à la sixième place avec un chiffre d’affaires de 1,7 milliards de dollars. Avec une augmentation de 6,3% seulement, la filiale de la Paramount ne place aucun titre dans le “Top 25” des meilleures ventes/locations.

Voir aussi les articles
Le DVD révolutionne Hollywood
DVD : 72% des ventes

Sébastien CONNAN


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire