Cinéma

A Los Angeles, deux musées d’une taille inédite consacrés à l’histoire du cinéma sont en chantier

Date: 18/04/2018


Le musée des Arts Visuels Narratifs

En 2018, l’ouverture de deux musées du cinéma à Los Angeles se précise. Le Musée de l’Académie des Oscars et le Musée des Arts Visuels Narratifs de Georges Lucas viendront enrichir l‘offre culturelle de Los Angeles en mettant à l’honneur l’histoire des films et des techniques du cinéma. Les deux projets marquent par le gigantisme de leurs ambitions : il s’agit pour l’un du premier musée américain entièrement consacré à l’histoire du cinéma et pour l’autre du plus gros projet culturel américain, dont le coût s’élèverait à plus de 1 400 millions de dollars.


1. Avec le musée des Oscars, Hollywood dédie enfin un lieu à son histoire

L’ouverture de l’Academy Museum of Motion Pictures Arts and Sciences est annoncée pour mi 2019. Après de nombreux retards et faux départs, le chantier du premier musée américain entièrement dédié à l’histoire, à l’industrie, et aux technologies du cinéma avance désormais à grands pas. Il prévoit un musée en deux parties :

– Le bâtiment original de 1939 (le Wilshire May Company Building) inclura des espaces d’expositions, une salle dédiée à l’histoire des Oscars, des copies de décors entiers (comme un étage à l’effigie des couloirs du Overlook Hotel de The Shining), un studio réservé à l’enseignement, une salle de réception et une salle de projection ;
– Une géode à ciel ouvert abritant une très grande salle de projection de 1 000 places, le David Geffen Theater, surmontée par une terrasse avec vue sur Hollywood Hills, la Dolby Family Terrace.

L’édifice de 5 000 mètres carrés imaginé par Renzo Piano bénéficiera de collections qui ne cessent de croître, l’Académie possédant à ce jour plus de 12 millions de photographies, 190 000 films et vidéos, 100 000 scénarios, story-board et dessins de productions, 104 000 pièces de collections ayant servi à la production de milliers de films. Les deux salles de projection sont prévues pour permettre une programmation variée, accueillant les avant-premières de réalisateurs établis et les propositions expérimentales ou indépendantes de réalisateurs moins connus.

Situé sur le Museum row, qui compte entre autres deux grands musées de Los Angeles, le Los Angeles County Museum of Art (LACMA) et le Petersen Automotive Museum, le projet dépasse le cadre national : il renouvelle l’offre touristique de la ville autour de l’histoire Hollywood, qui ne proposait jusqu’alors pas d’alternative aux visites des studios de cinéma.

Le financement du musée est intégralement issu de la collecte de fonds privés, dont le montant à ce jour s’élèverait à plus de 310 millions de dollars, soit 80% de l’objectif de campagne de 388 millions de dollars nécessaires pour financer la fin du chantier et la première année de fonctionnement.

Formé en 2017, le Conseil d’administration du musée est composé de douze professionnels de l’industrie cinématographique hollywoodienne, dont entre autres les président et directeur général de l’Academy of Motion Pictures Arts and Sciences John Bailey et Dawn Hudson, le directeur général de Paramount Pictures Jim Gianopulos, la présidente de LucasFilm Kathleen Kenedy, le directeur de programmation de Netflix Ted Sarandos, le président et le directeur général de Dolby Laboratories Kevin Yeaman, et l’acteur Tom Hanks. Le comité a affirmé sa volonté d’ajouter des membres au Conseil dans les mois et années à venir, notamment pour combler les absences de représentation du cinéma indépendant et expérimental.


2. Le musée des Arts Visuels Narratifs, le projet titanesque de Georges Lucas

Lancé officiellement le 15 mars 2018, le chantier du musée des Arts Visuels Narratifs est un projet d’une ampleur sans précédent estimé à un milliard de dollars, intégralement financé par Georges Lucas. Le musée, en forme de vaisseau spatial se posant sur la ville, se veut un lieu de vie ouvert avec 30 000 mètres carrés d’espace composés du bâtiment principal, de jardins, de terrasses de restaurants/cafés dans Exposition Park, près de l’Université de Californie du Sud.

Le projet du cabinet chinois Mad Architects, originellement prévu à Chicago, mais refusé par le conseil de la ville de l’Illinois, s’est finalement relocalisé à Los Angeles, soutenu par un mouvement de défense internationale de l’architecture (Frank Gerhy a notamment produit une grande tribune pour soutenir le projet).

Avec une ouverture prévue pour 2021, le musée se veut un centre culturel proposant des œuvres couvrant de multiples formes d’arts. La date relativement lointaine d’ouverture du musée justifie l’absence d’une annonce précise des contenus culturels que le musée proposera. Il semble que seront principalement à l’honneur le cinéma, l’animation, la bande-dessinée, la photographie et la peinture (le site du musée mentionne notamment des collections de tableaux de Degas et Renoir). L’importance des impressionnistes dans la culture iconographique américaine pourrait donc guider les choix de collections présentées.

La plus grande partie du stock devrait cependant être constituée d’archives et d’objets historiques de la production des différents films de Georges Lucas, en particulier Star Wars : un don évalué à 400 millions de dollars du stock personnel de Georges Lucas devrait hisser le musée comme centre mondial de la Star Wars-philie. Documents de travail, dessins préparatoires, photos et objets de tournages sont à l’honneur sur les documents officiels présentés lors de la conférence d’annonce et sur le site internet.

Les collections reposeront également sur les dons de Steven Spielberg et John Lasseter, qui devraient apporter les stocks historiques des productions Amblin et Pixar. Le musée promet également une programmation interactive, comprenant notamment présentation et initiations aux méthodes et technologies d’effets visuels au cinéma, ateliers de manipulations techniques et technologiques, masterclasses et cours de cinéma, lectures publiques et présentations des œuvres.

Séverine Madinier et Hugo Hamon


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire