Cinéma

A New York et Los Angeles, mobilisation française en faveur des candidats français aux Oscars

Date: 14/11/2017


Agnès Varda (Photo: Julie Cunnah)

Organisé chaque année par la Film Society of Lincoln Center, le New York Film Festival, l’un des évènements de cinéma les plus prestigieux de la côte Est des Etats-Unis, a clôturé sa 55ème édition le mois dernier. Du 28 septembre au 15 octobre, le NYFF a de nouveau inclus au sein de son programme un grand nombre de films français et des coproductions françaises dans chacune des sections du festival.La sélection officielle a présenté plusieurs films français ayant eu leur première mondiale au Festival de Cannes en mai. 

A l’invitation d’Unifrance et des services culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis, Robin Campillo, réalisateur de 120 battements par minute, et les deux acteurs principaux du film Nahuel Perez-Biscayart et Arnaud Valois, étaient présents pour présenter le film choisi pour représenter la France dans la catégorie du meilleur film étranger aux prochains Oscars. 120 battements par minute s’était illustré à Cannes en obtenant le Grand Prix du Festival, et est sorti dans les salles new-yorkaises le 20 octobre, puis début novembre sur la côte Ouest. L’équipe du film était également présente pour une discussion  avec le public lors de la projection en avant-première du film au Metrograph le 10 octobre dernier. Cette avant-première a été organisée en parallèle aux projections du NYFF par les services culturels et le distributeur américain du film The Orchard, afin de lancer la campagne pour l’attribution de l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Plusieurs membres de l’Académie des Oscars ont été invités à cette soirée. L’équipe du film a réalisé de très nombreuses interviews avec la presse américaine à l’occasion de ce voyage à New York.

A l’occasion de la sortie commerciale à Los Angeles, le réalisateur et ses deux acteurs se sont également rendus sur la côte Ouest afin de présenter le film. Plusieurs projections ont été organisées par l’antenne des services culturels à Los Angeles et le distributeur ainsi qu’une journée presse et une réception à la résidence du Consul général de France. Réception où se sont rendus de nombreux votants de l’Académie des Oscars.

Félicité, le nouveau film d’Alain Gomis, qui représente le Sénégal dans la course aux Oscars, a également été présenté lors du NYFF lors de deux projections publiques suivies d’une conversation entre le réalisateur et le public. Le film est sorti sur les écrans américains le 27 octobre, il est distribué par Strand Releasing, une société basée à Los Angeles.

Agnès Varda qui sera le 11 novembre prochain la première réalisatrice récipiendaire d’un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, était également présente au NYFF avec l’artiste JR pour présenter, Visages,villages, qui est sorti le 6 octobre aux Etats-Unis. Cohen Media, distributeur américain du film et le MoMA qui a acquis et coproduit le film pour ses collections, ont organisé une soirée en l’honneur d’Agnès Varda le 4 octobre.

Avec trois de ses films projetés cette année au sein des différentes sections, comprenant les restaurations de L’enfant secret et du film Le révélateur, l’une des rares apparitions publiques de Philippe Garrel a également été l’un des évènements remarqués de cette édition. Le réalisateur était présent pour la projection de son film le plus récent, l’Amant d’un jour avec Esther Garrel et Eric Caravaca. Parallèlement, Philippe Garrel faisait l’objet de la rétrospective américaine la plus complète de son œuvre au Metrograph, dont la première partie fut organisée du 12 au 26 octobre et dont la seconde partie aura lieu au cours du mois de Novembre. Cette rétrospective était programmée avec le soutien de l’Institut français et des services culturels.

A noter également cette année la présence exceptionnelle de Claude Lanzmann qui accompagnait la projection des quatre derniers films du réalisateur coproduits avec Arte : Les quatre soeurs, une série composée de quatre films reposant chacun sur le témoignage d’une rescapée de la Shoah, tirés du matériau originel ayant servi de base à son film monument Shoah. Et enfin parmi les documentaires le film A voix haute de Stéphane de Freitas, qui fit aussi l’objet d’une projection au Lincoln Center auprès d’étudiants new-yorkais en présence du réalisateur; et la très belle restauration de L’Atalante de Jean Vigo au sein de la partie Revivals.

 

Nahuel Pérez Biscayart, Arnaud Valois et Robin Campillo à la séance de questions-réponses suivant la projection de 120 battements par minute – BPM (Photo: Julie Cunnah)

 

Liste complète des projections et invités français du 55ème festival de New York :

MAIN SLATE

120 BATTEMENTS PAR MINUTE, de Robin Campillo, 2017 The Orchard – En présence de Robin Campillo, Nahuel Pérez Biscayart et d’Arnaud Valois.

UN BEAU SOLEIL INTERIEUR, de Claire Denis, 2017 – IFC Films –  En présence de Claire Denis

LES FANTOMES D’ISMAEL, de Arnaud Desplechin, 2017 – Magnolia – En présence d’Arnaud Desplechin et de Mathieu Amalric

MADAME HYDE, de Serge Bozon, 2017 – En présence de Serge Bozon et Isabelle Huppert

VISAGES, VILLAGES, d’Agnès Varda et JR, 2017 – Cohen Media Group – En présence d’Agnès Varda et de JR

L’AMANT D’UN JOUR, de Philippe Garrel, 2017 – Mubi – En présence de Philippe et Esther Garrel

FELICITE, d‘Alain Gomis, 2017 – Strand Releasing – En présence d’Alain Gomis

 

DOCUMENTARIES

THREE MUSIC FILMS BY MATHIEU AMALRIC, de Mathieu Amalric, 2015-2017 – En présence de Mathieu Amalric

A VOIX HAUTE, LA FORCE DE LA PAROLE, de Stéphane de Freitas, 2017 – Black Pill – En présence de Stéphane de Freitas et de Leila Alaoui

LE VENERABLE W, de Barbet Schroeder, 2017 – En présence de Barbet Schroeder

 

FRENCH FILMS – REVIVALS

GRANDEUR ET DECADENCE , de Jean-Luc Godard, 1986

L’ATALANTE, de Jean Vigo, 1934 – Janus Films

L’ENFANT SECRET, de Philippe Garrel, 1979 – En présence de Philippe Garrel

BOB LE FLAMBEUR, de Jean-Pierre Melville, 1956 – Rialto Pictures

LE CRIME DE M.LANGE, de Jean Renoir, 1936 – Rialto Pictures

L’UN CHANTE, L’AUTRE PAS , de Agnès Varda, 1977

LE REVELATEUR , de Philippe Garrel, 1968 – En présence de Philippe Garrel

 

SPECIAL EVENTS

LES QUATRE SOEURS, de Claude Lanzmann, 2017 – En présence de Claude Lanzmann.

CANIBA, de Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor, 2017 – En présence de Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor

OCCIDENTAL, de Neïl Beloufa, 2017 – En présence de Neïl Beloufa

LE FORT DES FOUS, de Narimane Mari, 2017 – En présence de Narimane Mari

 

Mathieu Fournet & Séverine Madinier


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire