Cinéma

Box Office 2010 : Warner Bros en tête pour la 3ème année consécutive

Date: 19/01/2011



Warner Bros

Quelques blockbusters comme Inception et Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 1 (Harry Potter et les reliques de la mort : partie 1) ont permis à Warner Bros de s’imposer au box office américain pour la 3ème année consécutive, avec un total de 1,88 milliard de dollars, soit un résultat inférieur au record de 2009 (2,13 milliards). Paramount suit de près, en seconde position, avec 1,74 milliard de dollars, soit un chiffre en progression depuis 2009 (1,44 milliard), notamment grâce à Iron Man 2 et à un trio de films d’animation en 3D de Dreamworks.

Globalement, le box office américain n’a diminué que de 1.4% en 2010 par rapport à 2009 avec 10,46 milliard de dollars, contre le chiffre record de 10,61 milliard de dollars. Pourtant, la fréquentation des salles américaines en 2010 a baissé de 5.2% par rapport à l’année précédente, soit la deuxième plus importante baisse au cours de la dernière décennie.

Les analystes justifient ces résultats en s’appuyant sur plusieurs éléments. Tout d’abord, les majors ont sorti moins de films, 110 contre 121 il y a un an, et une hausse dans le prix des tickets a pu décourager certains spectateurs, dans un climat économique toujours tendu. Le prix élevé des places de cinéma, notamment pour les films en 3D, a cependant permis aux studios de réaliser un résultat à peine inférieur à celui de l’année passée. En effet, un film en 3D peut espérer enregistrer des résultats supérieurs de 30% à ceux d’un film en 2D, car le prix des billets est supérieur de 30%. Parmi les 20 premiers films au box office américain en 2009, 11 étaient en 3D (sur un total de 22 films en 3D).

La 3D a notamment contribué aux bons résultats des films d’animation de Paramount, Shrek Forever After (Shrek 4 : il était une fin – 238 millions de dollars aux USA), How to Train Your Dragon (Dragons – 217,6 millions de dollars) et Megamind (144,7 millions de dollars).

Les bons résultats de 20th Century Fox reposent également sur le succès d’un film en 3D, Avatar, puisqu’aucun autre film du studio n’a dépassé les 100 millions de dollars au box office. Date Night (Crazy Night) est son deuxième meilleur résultat de l’année avec 98,7 millions de dollars.

Toujours en 3D, Despicable Me (Moi, moche et méchant) a été le gros succès de l’année pour Universal avec 251 millions de dollars au box office américain, malgré la concurrence de Shrek: For Ever After et de Toy Story 3 (415 millions de dollars aux USA).

Sony a également connu quelques succès cette année, dont The Other Guys (Very Bad Cops), Grown Ups (Copains pour toujours), Easy A et, surtout Karate Kid, en 2D celui-ci, son meilleur résultat cette année avec 176 millions de dollars aux Etats-Unis.

Contrairement aux résultats dans les salles américaines, les résultats des 6 principaux studios au box office international ont connu une progression de 20% pour atteindre 12,7 milliards de dollars. 7 films ont atteint 1 milliard de dollars au box office international dans l’histoire du cinéma dont 3 en 2010, avec l’aide de la 3D : Avatar de Fox (2,8 milliards de dollars au total), Toy Story 3 de Disney/Pixar (1,06 milliard de dollars) et Alice in Wonderland (Alice au pays des merveilles) de Disney (1,02 milliard).

Ces chiffres s’expliquent notamment par la popularité de la 3D à l’étranger. Le film Resident Evil: Afterlife (Sony), 4ème volet de la franchise, a engrangé notamment 294,1 millions de dollars à l’étranger, contre 97 millions pour le volet précédent en 2D, et 60,1 millions aux Etats-Unis. C’est le deuxième meilleur résultat la société à l’étranger en 2010 après Karate Kid.

Selon le Président du marketing chez Universal, « Le secteur de la 3D est bien plus important à l’étranger qu’aux Etats-Unis ». Parmi les marchés en pleine expansion figurent le Royaume Uni, la Chine, la Russie, le Japon, la France, l’Allemagne et le Mexique.

Outre les films ayant dépassé le milliard de dollars sur le marché international, le top 10 des plus gros succès au box office étranger en 2010 compte trois films d’animation en 3D, Shrek Forever After (739,8 millions de dollars), How to Train Your Dragon (494,9 millions de dollars) et Despicable Me (289,4 millions de dollars). Figurent également dans ce palmarès les titres en 2D Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 1 (890,2 millions de dollars), Inception (825,4 millions de dollars), Eclipse (693,5 millions de dollars) et Iron Man 2 (621,8 millions de dollars).

Malgré son succès, le format 3D fait débat pour les films de famille, certains professionnels se demandant si les parents vont continuer à payer, à toute la famille, des billets dont le prix reste très élevé. Par ailleurs, cela coûte toujours 20 millions de dollars supplémentaire de produire un film en 3D et 12 millions de le convertir à ce format. Pourtant, près de 30 titres majeurs en 3D, sont annoncés pour 2011 contre 22 en 2010.

Warners, Paramount top 2010 market shares, d’Andrew Stewart, Daily Variety, 3 janvier 2011

The Report: The Year That Was Saved by 3D, de Pamela McClintock, The Hollywood Reporter, 3 janvier 2011

Géraldine Durand


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire