Cinéma

Box office de l’été en recul pour Hollywood

Date: 15/10/2010



Toy Story 3, meilleur résultat au box office mondial pour un film d'animation

Le nombre de tickets vendus sur la saison estivale, 538 millions au total, est le plus faible résultat enregistré depuis 10 ans. Ce chiffre est en recul de 6% par rapport à l’été 2009. Pour mémoire, le record avait été atteint  à l’été 2004, où près de 642 millions d’entrées avaient été vendues, selon la National Association of Theater Owners (NATO). Toujours selon la NATO, le prix des billets tournait, cette saison, autour de 7.88$, en hausse de 4.5% par rapport à l’année passée. Près de 4.24 milliards de dollars ont été récoltés par l’industrie entre le 7 mai et le Labor Day week end, soit environ 1% de moins que l’année passée.

Pour le porte-parole de la NATO, « l’accent est trop souvent mis sur l’augmentation du prix des billets. La différence de résultats au box office chaque année dépend surtout de la qualité des films proposés en salles. » Pour certains, ce recul traduit un ras-le bol du public vis-à-vis des franchises (films avec suites) sans fin. Pourtant, les trois meilleurs résultats de la saison sont des suites, soit Toy Story 3, Iron Man 2 et Twilight 3 : Hésitation (Eclipse).

Autre difficulté soulignée par la NATO : « Presque chaque film sorti en 3D a perdu des écrans plus tôt qu’il n’aurait dû en raison de la compétition pour les salles équipées en 3D. » L’association estime qu’il n’y a pas assez de salles équipées en 3D pour supporter la diffusion de plus de la moitié des films qui sortent en même temps dans ce format. Toutefois, l’industrie tente de faire évoluer la situation avec un rythme de 500 nouveaux écrans installés chaque mois aux Etats-Unis et au Canada, qui comptent déjà 5 700 écrans 3D.

Ces mauvaises nouvelles n’ont cependant pas empêché Paramount d’atteindre un résultat de 778 millions de dollars et de se hisser en tête du classement des studios avec 19% des parts de marché, grâce à de gros succès comme Iron Man 2 et Shrek 4, il était une fin (Shrek Forever After). Pour les analystes, la saison a en effet été marquée par un véritable plébiscite du public  pour les films familiaux.

De la même manière, 4 des titres de Sony, dont Karate Kid et Copains pour toujours (Grown Ups), ont dépassé 100 000 dollars au box office. Ces deux films, ainsi que Salt et Very Bad Cops (The Other Guys), ont fait grimper les résultats du studio à plus de 680 millions de dollars, soit environ 130 millions de dollars de plus qu’en 2009. Le studio passe ainsi de la 5ème place du classement pour l’été 2009 à la 2ème place.

En revanche, la saison a été dure pour Twentieth Century Fox qui passe de la 3ème à la 6ème place dans le classement. Disney se place en 3ème position, suivi par Warner Bros. et Universal qui gagne une place par rapport à l’été dernier.

Bien que les parts de marché des studios sur l’été ne reflètent pas les résultats sur l’année, les studios considèrent des bons résultats sur cette période comme un signe très favorable. De la même manière, de mauvais résultats estivaux peuvent être de mauvais augure pour la fin de l’année.

Ainsi, bien que Paramount se soit positionné en tête au cours des trois dernières années, le studio a perdu 12% sur son chiffre d’affaires par rapport à l’année dernière, quand il avait enregistré un résultat de 885 millions de dollars. Iron Man 2 a été le blockbuster de l’été pour le studio, avec 312.1 millions de dollars aux Etats-Unis, mais n’est pas parvenu à dépasser son prédécesseur, qui avait totalisé 318.6 millions de dollars en 2008. De la même manière, Shrek 4, il était une fin, qui a totalisé 238.4 millions de dollars, n’a pas réussi à surpasser le précédent titre de la franchise sur le marché domestique. Le film d’animation en 3D s’est mieux débrouillé à l’international en se plaçant en tête devant les autres films de la série avec 716.6 millions de dollars au total.

Sony a lancé cet été, avec succès, trois nouveaux titres, à commencer par Copains pour toujours, avec Alan Sandler, qui a généré 160 millions de dollars au box office national. Salt, avec Angelina Jolie, a enregistré 115.6 millions de dollars aux Etats-Unis et Very Bad Cops a obtenu de très bons résultats. Ces trois films, ainsi que Karate Kid, la surprise de l’été, qui les a tous dépassés avec un total de 176.3 millions de dollars, ont permis au studio d’enregistrer une croissance de 24% sur ses bénéfices par rapport à l’été 2009. Ce bond a été d’autant plus remarqué que le studio n’a sorti aucun gros blockbuster, contrairement à l’année passée, avec Anges et Démons et Spider-Man. Les deux autres sorties de l’été pour Sony, Mange, Prie, Aime (Eat, Pray and Love) et Takers ont réalisé de bons résultats, malgré leur sortie tardive dans l’été, soit respectivement 70.3 millions de dollars et 40 millions de dollars.

Disney, de son côté, est resté stable par rapport à 2009, avec 615 millions de dollars au box office, tiré par le résultat de Toy Story 3. Ce titre enregistre le meilleur résultat jamais réalisé par un film d’animation au box office mondial avec 1 milliard de dollars et le deuxième résultat au niveau national, juste derrière Shrek 2 et ses 436.7 millions de dollars en 2004. Le résultat de Toy Story 3 représente 60% des revenus de Disney sur l’été.

L’année passée, Warner s’était placé en tête du classement avec un peu moins d’1 milliard enregistré au box office, grâce à des blockbusters comme Harry Potter et le Prince de sang mêlé et Very Bad Trip (The Hangover). Avec un peu moins de grosses productions cette année, le studio a gagné un peu plus que la moitié de ce qu’il avait enregistré en 2009 avec 522 millions de dollars. Et le film de Christopher Nolan, Inception, représente à lui seul la moitié de ses bénéfices, soit 278.5 millions de dollars, le quatrième meilleur résultat de l’été. Sex and the City 2, en revanche, est une déception pour le studio, avec un résultat inférieur au premier volet, soit 95.3 millions de dollars contre 152.6 millions de dollars.

La surprise de l’été est venue d’Universal avec Moi, moche et méchant (Despicable Me). Le film d’animation en 3D a généré 241.5 millions de dollars sur l’été ce qui le place dans le top 5 de la saison. Ce résultat, ainsi que celui de Robin des Bois (105.3 millions de dollars), permettent au studio d’atteindre les 500 millions de dollars de bénéfice, soit une nette progression pour Universal dont aucun des films n’avaient atteint le palier des 100 millions de dollars à l’été 2009.

Twentieth Century Fox est le studio qui a connu le plus de difficultés sur la saison, avec des bénéfices divisés par deux par rapport à 2009. Fox a totalisé 379 millions de dollars, grâce notamment à L’Agence tous risques (The A-Team) et Night and Day (Knight and Day). Les deux films ont tout juste dépassé les 75 millions de dollars au box office, même si leur casting avait fait espérer de meilleurs résultats au studio.

Summer movie-ticket sales fall 6% from 2009, de Car DiOrio, The Hollywood Reporter, 31 août 2010

Paramount, Sony top soft summer, d’Andrew Stewart, Daily Variety, 8 septembre 2010

Géraldine Durand


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire