Cinéma

Cinéma français : l’automne de Chicago

Date: 20/12/2005


Chicago International Film Festival

Chicago International Film Festival

Comme chaque année, l’automne à Chicago a été marqué par une présence importante du cinéma français dans de nombreux festivals et rétrospectives.

Chicago International Film Festival (6-20 octobre) :

Le CIFF, doyen des festivals de la ville (et le plus ancien des festivals « compétitifs » américains), fêtait sa 41e édition. Comme de coutume, la France était le pays étranger le mieux représenté avec plus d’une douzaine de titres à l’affiche, dont les derniers films de Caude Lelouch, Patrice Chéreau, Anne Fontaine, Michael Haneke et Brigitte Rouan, ainsi que des films de réalisateurs plus jeunes, comme Jérôme Bonnell et Antony Cordier. Le CIFFest un rendez-vous incontournable pour les cinéphiles de Chicago, et attire chaque année un public nombreux (50 000 personnes en moyenne) et une couverture médiatique de fond. Ce festival présente annuellement une centaine de long-métrages et environ 60 courts en provenance de près de 40 pays, et accueille des dizaines de réalisateurs, comédiens, producteurs et scénaristes.

-Reeling: 24th Chicago International Lesbian and Gay Film Festival (3-10 novembre) :

Pour la deuxième fois depuis 2002, les services culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis ont soutenu la programmation française de ce festival, qui comptait cinq films cette année. Le festival jouit d’un bon taux de fréquentation (8500 entrées) et d’une excellente visibilité grâce à sa couverture médiatique et ses outils promotionnels. Les films français ont été appréciés, et tout particulièrement ”Un amour à taire” de Christian Faure, prix du meilleur long-métrage qui sera à nouveau projeté en février 2006.

-Série ”Cinéma sous l’occupation” au Gene Siskel Film Center (2-28 septembre) :

Cette série proposée par le Ministère des Affaires Etrangères a connu un franc succès avec plus d’un millier de spectateurs, trois ”critic’s choice” dans le ”Chicago Reader” et une couverture médiatique hebdomadaire dans les principaux journaux de la ville. Le Gene Siskel est un partenaire de longue date pour le cinéma français dont il présente régulièrement des séries et rétrospectives. Il accueille également le festival de cinéma de l’Union européenne organisé chaque printemps avec les représentants des pays membres. Au mois de janvier prochain, cette cinémathèque présentera la rétrospective Isabelle Huppert.

Chicago International Children’s Film Festival (27 octobre – 6 novembre) :

Le festival de films pour enfants le plus important du continent nord-américain a présenté pour sa 22e édition quatre productions et co-productions françaises, dont le court-métrage anime ”Le petit vampire va a l’école” de Gilles Deyries, qui a remporté un prix. Deux des réalisateurs français et un des scénaristes étaient présents au festival, organisé par Facets.

-Chicago Humanities Festival (3-14 novembre) :

Quatre productions et co-productions françaises étaient à l’affiche au sein de ce festival prestigieux qui invite chaque année écrivains, journalistes, intellectuels et artistes de renommée internationale.

En considérant non seulement l’automne, marqué à Chicago par cette belle série de manifestations, mais aussi le reste de l’année, le Midwest (particulièrement Columbus, Cleveland et Minneapolis) apparaît comme l’une des régions les plus importantes en termes de programmation et de mise en valeur de notre cinématographie : qu’il s’agisse de festivals, d’universités, de cinémathèques mais aussi de circuits commerciaux.

Diane Eberhardt


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire