Cinéma

Création d’un nouveau titre : le “Transmedia Producer”

Date: 03/05/2010

Dans une démarche plutôt rare, la Producer’s Guild of America (PGA) a ajouté un nouveau titre à sa collection : transmedia producer. Cet ajout à la liste des crédits existants montre la reconnaissance du rôle croissant de ceux qui créent des franchises à la manière de Batman et de Star Wars et continuent à inventer des histoires à travers de multiples plates-formes, du cinéma, à la télévision, en passant par la bande dessinée, Internet et les téléphones portables. Maintenant que la PGA a donné son accord, le titre de transmedia producer devrait apparaître prochainement au cinéma, à la télévision et dans d’autres médias, désignant ainsi ceux qui donnent plusieurs vies à des personnages.

« Cela faisait très longtemps que nous n’avions pas créé de crédit », souligne le Président exécutif de la PGA, Marshall Herskovitz. « Notre objectif est d’en réduire le nombre, pas de l’augmenter, mais il s’agit là d’une fonction qui n’existait pas avant et qui avait besoin d’être mise en avant. »

La PGA a une définition précise et une autre plus large du transmedia. Pour être considéré transmedia, un projet doit « posséder au moins trois schémas narratifs au sein du même univers fictionnel ». Toutefois, ceux-ci peuvent exister sur n’importe quelle plate-forme et avoir recours à n’importe quelle technologie « existant actuellement ou non ». L’organisation souligne que ce terme ne s’applique pas au fait de simplement transposer un même contenu d’une plate-forme à une autre.

Ce nouveau titre a « des implications importantes », ajoute Jeff Gomez, membre du New Media Council de la PGA et co-fondateur de la société Starlight Runner Entertainment, spécialisée dans le transmedia, qui a notamment travaillé sur de grands projets multi-plates-formes comme Avatar et Transformers. « La création d’histoires transmedia n’est plus une méthodologie, mais c’est désormais une forme d’art et son statut n’est plus celui d’un simple outil marketing, mais définit une démarche permettant de développer une vision créative. »

Le nouveau titre a été annoncé par le comité directeur de la PGA qui a approuvé son ajout au Producer Code of Credits.

Producer’s New Frontier, de Peter Caranicas, Daily Variety, 7 avril 2010

Géraldine Durand


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Un programme dédié au transmedia lors de la 51ème édition du New York Film Festiva « Mediamerica | 03.05.10

[…] Guilds of America. Rappelons que la Producer Guild of America a reconnu le “credit” de producteur transmedia en 2010, il y a 3 ans […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire