Cinéma

Des associations luttent pour ramener les tournages en Californie

Date: 04/05/2010



Tournages en Californie

Deux nouvelles associations viennent de lancer des campagnes pour ramener les tournages en Californie et rivalisent pour recevoir le soutien de l’industrie du cinéma. L’une d’elle est confrontée à une forte résistance dans ses tentatives pour lever des fonds.

Ces initiatives, visant à freiner l’exode des emplois dans les secteurs de la télévision et du cinéma alors que le niveau du chômage de l’état de Californie se maintient au-dessus de 12%, sont lancées par des professionnels des deux industries et par des politiciens.

Le directeur de la photographie Ed Gutentag a ainsi pris la tête de ces efforts au niveau de la profession avec sa campagne Shoot Movies in California qui gagne peu à peu le support de la communauté hollywoodienne. Ses nombreuses pages sur Facebook ont plus de 14 000 fans. Le groupe produit également un court métrage de fiction de 20 minutes, Ordinary Average Guy, qui a recourt à l’humour et à des personnages de gangsters afin de souligner les conséquences de la fuite des emplois.

L’initiative repose sur le bénévolat d’équipes de films sans emploi et se propose de produire un certain nombre de courts afin d’accroître la prise de conscience des spectateurs au sujet de la diminution des tournages et de son impact sur les professionnels du cinéma et de la télévision. Ed Gutentag est actuellement en discussion avec la Commission du Film de Californie et d’autres organisations afin de bénéficier d’un soutien matériel et logistique. Mais il ne cherche pas d’argent.

Bring Hollywood Home Foundation, en revanche, est une organisation à but non lucratif menée par la conseillère en politique Sharon Jimenez qui tente de lever des fonds. L’objectif est de financer une campagne de communication qui créerait un climat favorable au vote par l’état de mesures incitatives pour l’accueil des tournages en Californie. L’association va notamment organiser un gala le 27 avril afin de lever 500 000 dollars.

Sharon Jimenez a sollicité le soutien de partenaires de l’industrie cinématographique, comme les studios ou les syndicats, mais la plupart se montrent assez frileux. Aucun n’a pourtant souhaité commenter sa position, peut-être parce que l’initiative a été créée par le sénateur Ron Calderon, promoteur d’une loi votée en 2009 qui va, pour la 1ère fois, rapporter 500 millions de dollars sur 5 ans à la production audiovisuelle californienne sous la forme de crédits d’impôts.

De nombreuses voix se sont cependant élevées contre Bring Hollywood Home Foundation, accusée de lever des sommes importantes pour payer ses équipes. D’autres ont critiqué le fait que l’association arrive après la bataille et qu’elle ait été créée sans implication et sans concertation avec les professionnels du secteur.

La Commission du Film de Los Angeles s’est d’ailleurs retirée de l’initiative. Elle mène elle-même sa propre coalition de syndicats et de studios dans une campagne d’information destinée au grand public afin qu’il prenne conscience de l’importance du secteur de l’audiovisuel pour l’état.

Groups battle to lure filming to California, de Peter Caranicas, Variety, 5 avril 2010

Géraldine Durand


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire