Cinéma

Deux récompenses pour la France au 53e Festival international du film de Chicago

Date: 25/10/2017


Chicago International Film Festival

Créé en 1964 par Michael Kutza, le Festival international du film de Chicago est le plus ancien festival de cinéma d’Amérique du Nord et l’un des plus prestigieux. Il propose chaque année une sélection de plus de 150 films de plus de 50 pays différents. Avec une sélection de plus de 18 films français ou  de co-production, la France était, cette année, encore le pays le mieux représenté après les États-Unis.

Le film Félicité, réalisé par Alain Gomis, a reçu le prix du jury Silver Hugo. Avec son quatrième long métrage, le Franco-Sénégalais Alain Gomis livre un film magnifique, un portrait sensible d’une femme dans le Kinshasa d’aujourd’hui et d’une communauté rarement évoquée sans les stéréotypes par lesquels l’Afrique est souvent représentée à l’écran.

Le film 120 battements par minute du réalisateur Robin Campillo qui représentera la France dans la course à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère a reçu le 1er prix Gold Q-Hugo. Distinguée à Cannes, la tragédie de Robin Campillo bouleverse en retraçant le combat de l’association Act Up et ses militants contre les ravages du sida dans les années 1990. En fusionnant l’intime et le politique au son d’une B.O. forgée dans la house, c’est un beau portrait d’une jeunesse dont la joie de vivre se heurtait de plein fouet à la machine de mort du Sida et aux forces réactionnaires complices de la société dans laquelle elle explosait.


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire