Cinéma

Edition 2012 du Festival du film Européen de Miami

Date: 19/06/2012



European Film Festival in Miami

La première édition  du « European Film Festival in Miami » (EFF) s’est déroulée cette année du 31 mai au 7 juin 2012. Cet événement prend la suite du festival du film romantique « Romance in a can » qui a connu cinq éditions entre 2007 et 2011. La programmation est désormais élargie, notamment grâce à un partenariat renforcé avec l’Acid (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion). La soirée d’ouverture a débuté par la projection à la Miami Beach Cinematheque du film français Rives, en présence de son réalisateur Armel Hostiou et de l’actrice principale Jasmina Sijercic.

Le festival a permis la présentation de 25 films européens indépendants, représentant 10 pays différents. La fondatrice de ce festival, d’origine française, a formulé le souhait de garantir la promotion du cinéma français, et cela en particulier grâce au soutien de l’Acid. En effet, parmi les différentes sélections, une large place a été donnée à la diffusion de films français : ont été présentées au total 9 productions ou co-productions françaises parmi lesquelles Le grand’tour de Jérôme le Maire, Bovines d’Emmanuel Gras ou encore Rue des cités de Carine May et Hakim Zoulani.

Le EFF  est produit par l’association à but non lucratif « Red Chemistry Inc » qui vise à la promotion du cinéma indépendant et a par ailleurs reçu le soutien des services culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis et du Consulat général de France à Miami.

Outre la promotion du cinéma indépendant, le EFF travaille à renforcer la diffusion de ces films auprès du jeune public.

Cette ambition éducative s’est concrétisée par la mise en place de programmes dans des écoles du Miami Dade County.

En parallèle un traditionnel concours de courts métrages européens était organisé, permettant à la fois la promotion de jeunes réalisateurs européens mais également l’implication directe des élèves qui ont décerné leur prix.

On retiendra que le gagnant de cette « European Short Film Competition » est le jeune réalisateur français Jean-Jacques Prunes pour son film « Mendelssohn est sur le toit».

Si le bilan de fréquentation du festival conduit à un résultat mitigé, ce constat est à mettre en lien avec le ralentissement général de la vie culturelle de Miami en cette saison.

 

Mathilde Rivoire


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire