Cinéma

Festival «I Kiffe New York» : documentaires et débats

Date: 11/10/2008


Festival "I Kiffe New York"

Festival "I Kiffe New York"

A l’occasion du festival «I Kiffe New York», dédié aux cultures urbaines et initié par le service culturel de l’Ambassade de France pendant le mois d’octobre, le service audiovisuel et le service du livre ont organisé un week-end (les 11 et 12 octobre) consacré aux documentaires et aux débats «Banlieues With Attitude», organisé en quatre séquences.

– « Les Banlieues, une zone urbaine sensible » : projection du documentaire « Les Mauvais Garçons » de la série « Chroniques de la violence ordinaire » (2004) et débat entre l’auteur-producteur, Christophe Nick, le sociologue Michel Wievorka et le professeur Daniel Sabbagh.

Débat modéré par Alec G. Hargreaves, directeur de l’Institut Winthrop-King de l’Université d’Etat de Floride.

– « Le parler urbain : Rap, slam et oralité dans les banlieues françaises » : projection du documentaire « Slam ce qui nous brûle » de Pascal Tessaud (2007) et débat entre le réalisateur, le sociologue Anthony Pecqueux, les slammeurs John Banzaï et Souleymane Diamanka et l’écrivain Joy Sorman (Du bruit). Débat modéré par Vinay Swamy, professeur assistant à Vassar College (Etat de New York).

– « Les banlieues dans les médias : fantasmes ou réalité ? » : projection du premier épisode de la série « La commune » (2007) et du documentaire « L’image du Quartier », réalisé par l’association les Engraineurs basée à Pantin. Débat entre Abdel Raouf Dafri, scénarise de « La Commune », Jérôme Polidor des Engraineurs et Frédéric Valabrègue, historien d’art et auteur de plusieurs romans dont l’action se déroule à Marseille. Débat modéré par Mark Dery, journaliste et professeur à la New York University.

-« La culture en banlieues, une culture parallèle ? » : projection du documentaire « Sous la dalle le soleil » de Franck Sanson (2006) et débat avec Malik Chibane, réalisateur et président de la Société des Réalisateurs de Films (S.R.F.), Karim Amellal, écrivain et professeur à l’IEP de Paris et Kader Attou, danseur et directeur artistique de la compagnie Accrorap. Débat modéré par Jonathan Buchsbaum, professeur à la City University of New York.

Ce week-end a également été l’occasion de projeter en première nord-américaine et quelques jours seulement après sa diffusion sur Canal +, le nouveau documentaire de Yamina Benguigui « 9/3 Mémoire d’un territoire ».

Enfin, mercredi 15 octobre, une projection du documentaire de Jean-Pierre Thorn « On n’est pas des marques de vélo » (2002), a été organisée au Medgar Evers College, antenne de l’université de la ville de New York, situé dans un quartier afro-américain de Brooklyn. Un débat animé par plusieurs professeurs de l’université avec deux danseurs de la compagnie Pokemon Crew et Anthony Pecqueux a conclu la soirée.

Ces journées ont permis de constater l’intérêt du public américain pour ces questions sociétales et notamment pour celles relatives à l’intégration des communautés d’origine maghrébine ou africaine. Entre 50 et 80 personnes, souvent étudiants ou universitaires américains, ont assisté aux débats et une centaine de personnes à la projection de « 9/3 ».

Plusieurs des documentaires devraient être programmés au cours des prochains mois dans différentes universités ou institutions culturelles à travers le pays.

Festival “I KIFFE NEW YORK” : Programmation Cinéma

Pour le festival I KIFFE NEW YORK, le service audiovisuel et le French Institute-Alliance Française de New York ont programmé tous les mardis du mois d’octobre une sélection de films autour des thèmes des banlieues et/ou de l’intégration des populations d’origine étrangères dans les cités françaises.

Audrey Estrougo est venue inaugurer la série avec son premier long métrage « Regarde Moi ». Malik Chibane a présenté «Voisins voisines » le mardi 14 octobre.

« Dans la vie » de Philippe Faucon, « Ma 6-T va crack-er » de Jean-François Richet, « Wesh Wesh, qu’est-ce qui se passe ? » de Rabah Ameur-Zaimeche, « La petite Jérusalem » de Karin Albou, « La graine et le Mulet » et « L’esquive » d’Abdellatif Kechiche ont complété la sélection.

Sandrine Butteau


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire