Cinéma

Forte présence française au New York Film Festival

Date: 16/10/2014


nyff NYFF

La 52ème édition du New York Film Festival aura mis le cinéma français à l’honneur de façon exceptionnelle avec 12 films sur 30 dans la sélection principale, français ou de coproduction française.

La chambre Bleue de Mathieu Almaric et la coproduction franco- italienne L’incomprise d’Asia Argento étaient présentés pour la première fois en Amérique du Nord en présence des réalisateurs. Ce fut également l’occasion pour le public nord-américain de découvrir le très attendu Saint Laurent de Bertrand Bonello qui représentera la France à la prochaine cérémonie des Oscars en mars 2015. Bertrand Bonello était présent avec son acteur Gaspard Ulliel.

Le festival a accueilli les premières américaines des coproductions Jauja de Lisandro Alonso, Pasolini d’Abel Ferrara et La Sapienza d’Eugène Green. Marion Cotillard et les frères Dardenne ont présenté Deux jours, une nuit avant la sortie par Sundance Select annoncée pour le 24 décembre.

Les derniers films d’Alain Resnais et Jean-Luc Godard, Aimer, boire et chanter et Adieu au langage faisaient partie de la sélection du NYFF’52. Le Film Society of Lincoln Center a rendu hommage à Marguerite Duras à l’occasion du centenaire de sa naissance avec la projection de Hiroshima mon amour en version restaurée (Rialto Pictures – sortie prévue pour le 17 octobre) avant une rétrospective de ses films qui a débuté le 15 octobre.

Le New York Film Festival a célébré la grande diversité du cinéma français avec des œuvres classiques et contemporaines illustrée par Clouds of Sils Maria d’Olivier Assayas, Timbuktu d’Abderrahmane Sissako, Eden de Mia Hansen Love,  Le Roi et l’oiseau de Paul Grimault, La Forêt  d’Arnaud Desplechin projeté avec Voilà l’enchaînement, le court métrage de Claire Denis,  et P’tit Quinquin de Bruno Dumont.

Les productions interactives et les nouvelles écritures françaises étaient également présentes avec le nouveau web documentaire de David Dufresne Fort Mc Money dans la section Convergences.

Le département cinéma des Services Culturels de l’Ambassade de France a soutenu la présence du cinéma français au NYFF’52 avec l’organisation de deux évènements célébrant la sélection d’Eden et de Clouds of Sils Maria avec les équipes des films et des professionnels de l’industrie cinématographique présents à New York.

Pauline Lamy


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Abderrahmane Sissako remporte le prix du meilleur réalisateur au Festival international du film de Chicago « Mediamerica | 16.10.14

[…] film avait déjà été acclamé par la critique au festival de Cannes en mai puis au festival International du film de New York en septembre. Il sortira en salles le 28 janvier prochain aux Etats-Unis où il est distribué par […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire