Cinéma

Jacques Rivette à l’honneur

Date: 09/11/2006


Jacques Rivette

Jacques Rivette

Si les noms de Truffaut, Godard et Rohmer sont familiers du public américain, Jacques Rivette, autre enfant terrible de la Nouvelle Vague, a souffert d’une visibilité moins importante. En effet, seuls deux de ses vingt-deux longs-métrages sont actuellement distribués aux Etats-Unis. Cependant une rétrospective complète du réalisateur entend bien revenir sur cette injustice. Première du genre sur le territoire, cette rétrospective fait pour l’occasion venir d’Europe les copies manquantes, dont trois tout juste rééditées. Initiée par le Museum of Moving Image, situé à New York, et en coopération avec le Service audiovisuel de l’ambassade de France, cette rétrospective a débuté le 10 novembre et s’achèvera le 31 décembre. Elle se poursuit dans une quinzaine de villes jusqu’en juillet 2007 dont Los Angeles, Washington, Chicago, Saint Louis, et San Francisco. Cet événement permet de faire redécouvrir les thèmes de la théâtralité, de la performance, du complot, de l’illusion et de la réalité chers au cinéaste, au travers de films peu ou mal connus. Le clou de la manifestation est sans aucun doute la projection d’Out One. D’une durée de 12h30, ce « very-long-métrage » ne manquera de défier les capacités d’endurance des spectateurs…

Plus d’information sur : www.movingimage.us

François Leloup-Collet


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire