Cinéma

La distribution numérique aux Etats-Unis

Date: 09/07/2010

Depuis deux ans, les professionnels du cinéma américain se sont lancés massivement dans la diffusion numérique des films en salles. Les USA comptaient environ 3 300 écrans numériques au début de l’été 2007, aujourd’hui on en compte environ 6500, sur près de 40 000 écrans. Comme pour toute innovation technique majeure, les choses ne se sont pas passées sans difficulté.

C’est pourquoi les professionnels américains ont créé il y a un peu plus d’un an l’ISDCF (Inter-society digital cinema forum), association qui regroupe les exploitants, les distributeurs et les fabricants d’équipements impliqués dans le passage au numérique. L’ISDCF essaie de résoudre de manière pragmatique les problèmes qui surgissent avec la mise en œuvre du cinéma numérique (quel type de disque dur adopter pour transporter les fichiers numériques des films vers les salles, comment nommer les fichiers des films pour que les opérateurs-projectionnistes les retrouvent facilement…). Actuellement, l’ISDCF planche notamment sur la gestion du watermarking et l’implémentation de la projection en relief dans les lecteurs des salles.

Malgré le ralentissement économique, les chiffres du box office américain sont bons pour l’année 2009. Beaucoup avaient espéré que ces résultats se traduiraient par des dépenses massives en matière d’équipement numérique mais les difficultés liées au crédit et au financement en général ont quelque peu freiné l’installation du numérique dans les salles de cinéma américaines.
Au niveau mondial, le taux de croissance des écrans numériques est positif en 2009 avec 10.000 nouveaux écrans installés. Fait étonnant, aux Etats Unis la croissance a été plus faible que dans certains pays, notamment en Europe. Elle n’en reste pas moins positive grâce notamment à de nombreuses installations effectuées au milieu de l’année et à la technologie 3-D qui constitue un véritable booster dans l’équipement des salles du monde entier.


Figure 1

Courbe jaune : croissance de l’ensemble des installations numériques aux Etats-Unis (3-D compris), de Novembre 2005 à Juin 2009
Courbe Verte : croissance des installations 3-D seulement, de Novembre 2005 à Juin 2009



Figure 1. Distribution Numérique

La figure 1 illustre la croissance des écrans numériques (près de 6500 écrans en juin 2009) aux Etats-Unis depuis environ quatre ans.. La croissance des installations en 3-D (environ 2500 écrans en juin 2009) est désormais plus forte que celle des salles numériques « standard », car l’industrie du cinéma doit aujourd’hui réagir face au nombre de plus en plus important de films en 3-D en provenance d’Hollywood.


Chiffres des derniers films 3D sortis en salles
Avatar : $749,603,864
Alice in Wonderland : $334,185,206
Toy Story 3 : $313,077,846
Harry Potter and the Half-Blood Prince : $301,956,980
Ice Age: Dawn of the Dinosaurs : $196,573,705
Clash of the Titans : $162,955,464


Dans une vision à plus long terme, les trois premiers circuits aux États-Unis ont annoncé cette année leur intention d’installer la technologie de projection 4K. Cela témoigne un désir de conversion totale des écrans, très attendue par les distributeurs qui pourraient ainsi bénéficier pleinement de l’efficacité promise par la technologie numérique et qui ne reste que partielle avec le numérique 3-D.


Figure 2 : Digital screens
Source : Screen Digest



Figure 2 - Digital screens / Source : Screen Digest



Figure 3 : Total 2009 Cinema Screens by Format
Source : Screen Digest, Rentrak Corporation



Figure 3 : Total 2009 Cinema Screens by Format // Source : Screen Digest, Rentrak Corporation


Raphaëlle Greffier


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire