Cinéma

La France au 24ème Filmfest DC (Washington)

Date: 30/04/2010



FilmFest DC

Le Festival International du Film de Washington, Filmfest DC (15-25 avril 2010), a présenté 68 longs et 9 courts métrages venus de plus de 30 pays.

Avec plus de 25000 spectateurs payants, le festival a atteint des records de fréquentation, et ce en dépit des difficultés occasionnées par l’éruption du volcan Eyjafjöll, qui a empêché de nombreux invités de se déplacer (notamment Christian Carion et Raoul Peck pour la délégation française). Les films français ont pour leur part rassemblé plus de 5500 spectateurs (5000 tickets vendus, auxquels s’ajoutent 550 spectateurs pour Irène et Lieux Saints d’Alain Cavalier, proposés gratuitement à la National Gallery of Art).

Si L’Affaire Farewell, en compétition pour le Capital Focus Award, n’a pas été distingué par le jury, la France figure au palmarès 2010 grâce à la coproduction Saviors in the Night / Saveurs dans la nuit (France / Allemagne, 2009, coproduction Acajou Films), qui remporte le SIGNIS Award. Ce film de Ludi Boeken termine en outre troisième au classement du Prix du Public.

Les productions françaises étaient représentées lors de cette édition par 5 longs métrages, 3 courts et 8 coproductions dont voici les titres :

Longs métrages français :
L’Armée du crime, de Robert Guédiguian
Louise-Michel, de Benoît Délépine et Gustave de Kervern
L’Affaire Farewell, de Christian Carion
Deux de la vague, d’Emmanuel Laurent
Irène, d’Alain Cavalier

Courts métrages français :
7.57 AM-PM, de Simon Lelouch
En attendant que la pluie cesse, de Charlotte Joulia
Lieux Saints, d’Alain Cavalier

Coproductions :
Lourdes, de Jessica Hausner (France / Autriche / Allemagne)
Le Jour viendra, de Susanne Schneider (France / Allemagne)
Looking for Eric, de Ken Loach (France / Royaume-Uni / Italie / Espagne / Belgique)
Moloch Tropical, de Raoul Peck (France / Haïti)
Saveurs dans la nuit, de Ludi Boeken (France / Allemagne)
The Secret of Kells, de Tomm Moore et Nora Twomey (France / Irlande / Belgique)
La Cantante de tango, de Diego Martinez Vignatti (France / Argentine / Belgique / Pays-Bas)
Women Without Men, de Shirin Neshat (France /Autriche / Allemagne)
Contes de l’âge d’or, de Cristian Mungiu, Ioana Uricaru, Hanno Hofer, Constantin Popescu (France / Roumanie)
Au Diable Staline, vive les mariés !, de Horatiu Malaele (France / Roumanie / Luxembourg)

Antoine Sebire


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire