Cinéma

Le Festival de Tribeca fête ses 10 ans cette année avec une présence française remarquée

Date: 18/05/2011



Tribeca Film Festival

Le Festival de Tribeca s’est déroulé du 20 avril au 1er mai, à New York.
Organisé par Robert de Niro l’année qui a suivi le 11 septembre, ce festival avait pour but, à l’origine, de revitaliser le quartier de Tribeca. Depuis lors, il s’est étendu sur tout le sud de Manhattan, de Tribeca à Chelsea et les films sont maintenant programmés dans 7 à 10 salles. Le festival est devenu l’un des évènements cinéma les plus importants de New York, avec une programmation qui a atteint jusqu’à 250 films certaines années.

Cette année, le festival de Tribeca fêtait donc ses dix ans avec plus de 90 longs-métrages à l’affiche.

En parallèle des projections en salle, le festival a organisé des projections en plein air, des rencontres avec l’industrie, des rencontres sportives, des projections de films pour les jeunes et une sélection de films qui pourront être regardés en ligne.

11 films français/co-productions ont été sélectionnés: Après le feu (court-métrage de Jacques Perconte), L’Assault (Julien Leclercq), La Ballade de Genesis et Lady Jaye (Marie Losier), Fleurs du Mal (David Susa), Hideways (Agnès Merlet et Esther Devos), L’Amour fou (Pierre Thoretton), Ma part du gâteau (Cédric Klapish), Le Philosophe (court métrage de Abdulla Alkaabi), A Bout portant (Fred Cavayé), Une vie tranquille (Claudio Cupellini), Les Romantiques anonymes (film de Jean-Pierre Améris).

Avec le soutien d’Unifrance et l’aide des services culturels de l’Ambassade de France, le festival de Tribeca a fait venir 9 personnes de France pour représenter les films :
– Pierre Thoretton
– Julien Leclercq, Vincent Elbaz, producer Julien Madon
– Cédric Klapisch, Bruno Levy (producteur)
– David Dusa
– Jean-Pierre Améris
– Agnès Merlet

Les services culturels ont également co-organisé une soirée en l’honneur de la réalisatrice française basée à New York Marie Losier. Son premier film La ballade de Genesis et Lady Jane, qui a été primé à Berlin, a également reçu le prix Marcorelles de l’Institut Français lors du dernier festival international du Cinéma du Réel. Depuis, il a été sélectionné dans de nombreux festivals.

Muriel Guidoni


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire