Cinéma

Le Festival international du Film de Miami 2012

Date: 15/05/2012



Miami International Film Festival

La 29ème édition du Miami International Film Festival (MIFF), plus grand festival émanant d’un établissement universitaire américain (Miami Dade College), a eu lieu du 2 au 11 mars 2012. Le MIFF programme en majorité des films étrangers avec une riche sélection de documentaires et de court-métrages ainsi que de nombreuses conférences et ateliers.

Aujourd’hui, il est considéré comme étant le festival ibéro-américain le plus important en Amérique du Nord. Au total, ce sont  plus de 100 films de 35 pays, programmés sur 11 jours et générant près de 70,000 entrées.

 

3,071 spectateurs se sont rendus aux projections des 7 films et coproductions français (long et court) répartis sur 14 séances :

Les Hommes Libres d’Ismael Farouki ; Porfirio d’Alejandro Landes ; Café de Flore de Jean-Marc Vallé ; Bonsái de Cristián Jimenez ; Le Gamin au vélo de Jean Pierre et Luc Dardenne ; Catharsis de Cédric Prevost et La Femme du Vème de Pawel Pawlikowski. Diffusés dans divers lieux à travers la ville (Tower Theater, Regal South Beach Cinemas et O Cinemas), les salles étaient combles à chaque séance.

 

Avec le soutien du service culturel de l’ambassade de France, le MIFF a invité le réalisateur français, Cédric Prévost, pour la projection de son court-métrage Catharsis qui a obtenu le grand prix du jury du meilleur court-métrage (University of Miami Grand Jury Award for Best Short Film). Son film a déjà obtenu le Grand Prix Unifrance du meilleur court-métrage en 2011 et a été primé dans d’autres festivals (Ebensee en Autriche, Kansk en Russie et Cern en Suisse).

 

La coproduction Bonsai de Cristián Jiménez (Chili, Argentine, Portugal, France) a obtenu le prix du meilleur film ibéro-américain (Knight Foundation Grand Jury Prize) ainsi que le prix du meilleur scénariste (Jordan Alexander Ressler Screenwriting Award).

 

Directeur du festival depuis 2011, Jaie Laplante a fait un clin d’œil à ses origines québécoises en présentant un focus sur le cinéma québécois, « Spotlight on Quebec » avec Café de Flore de Jean-Marc Vallé, Monsieur Lazhar de Philppe Falardeau, Le Vendeur de Sébastien Pilote et Starbuck de Ken Scott.

 

Malgré de nombreux changements de direction ces dernières années, le MIFF reste le festival ibéro-américain des Etats-Unis avec un nombre de films étrangers excédant le nombre de productions américaines (sur 100 films, il y a près de 70 coproductions et films étrangers).

Kimberley Gaultier


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire