Cinéma

Le Festival du Nouveau Cinéma de Montréal : les films français à l’affiche de la 40ème édition

Date: 10/10/2011



FNC de Montréal

Le Festival du nouveau cinéma de Montréal (FNC) célèbre sa 40ème édition du 12 au 23 octobre 2011. Depuis plus de 20 ans, le Consulat Général de France à Québec apporte son soutien à ce festival. Cette année, 25 productions françaises seront présentées. Longs et courts-métrages de fiction et documentaires, films d’animation, rétrospectives, hommages, rencontres professionnelles, installations interactives extérieures et événements seront présentés durant 11 jours.

Le FNC bénéficie d’une direction artistique pointue et respectée par les professionnels du cinéma. Tout en étant le plus ancien des trois festivals de cinéma de Montréal, le FNC est tourné vers l’avenir, soucieux des nouvelles technologies, du rapport au public et il reste exemplaire dans ses choix de programmation.

Le FNC est sans conteste le festival qui offre la plus grande visibilité aux nouveaux talents et aux identités singulières.


Ouverture
La Guerre est déclarée de Valérie Donzelli, ouvrira la 40ème édition du FNC le mercredi 12 octobre au Cinéma Impérial. La réalisatrice et son producteur Édouard Weil seront là pour présenter le film au public montréalais.


Sélection Internationale : Louve d’Or
La Sélection internationale permet aux cinéastes indépendants, souvent méconnus, de se faire valoir. Cette année, 19 films dont 4 français sont en compétition pour la Louve d’Or : Blue Bird de Gust Van Den Berghe (France/Belgique) ; Les Géants de Bouli Lanners (France/Belgique/Luxembourg) ; Play de Ruban Östlund (Suède/France/Danemark) et Tomboy de Céline Sciamma.


Présentation Spéciale
25 films de cinéastes établis composent la liste des œuvres en “Présentation Spéciale”. Cette catégorie met en avant des œuvres fortes et engagées témoignant de la vision audacieuse de leurs créateurs. Les films français présentés sont : Les Amants de Nicolas Klotz & Elisabeth Perceval ; L’Apollonide, souvenirs de la maison close, et De la guerre de Bertrand Bonello ; De bon matin de Jean-Marc Moutout (France/Belgique) ; La Folie Almayer de Chantal Akerman (France/Belgique) ; Hors Satan de Bruno Dumont ; Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution–Masao Adachi de Philippe Grandieux ; Mélancholia de Lars Von Trier (Danemark/Suède/France/Allemagne) et Pina de Wim Wenders (Allemagne/France).


Panorama International
Cette section propose un tour du monde grâce des œuvres venues de tous horizons : comédies, documentaires, road-movies ou drames… Des films pour changer de perspectives, voyager et découvrir des réalités différentes des nôtres. Cette année, la section « Panorama International » propose 9 films et co-productions français : Abderrahmane Sissako (Une fenêtre sur le monde) de Charles Castella ; Do me love, Jacky Katu de Lou Viger ; Hip-Hop, le monde est à vous de Joshua Atesh Litle ; La Terre outragée de Michale Boganim(France/Allemagne/Pologne/Ukraine) ; Mike de Lars Blumers ; Nos ancêtres les gauloises de Christian Zerbib ; Le Premier Rasta de Hélène Lee ; Searching for Hassan de Edouard Beau ; Une vie de ballets de Marlène Ionesco et Y’a pire ailleurs de Jean-Henri Meunier.


Hommage / Rétrospective
*Cycle Amos Gitaï en collaboration avec la cinémathèque québécoise, le Consulat Général de France à Québec, l’Institut Français, Le Consulat Général d’Israël à Montréal et la chaire rené-malo.
La rétrospective Amos Gitaï – Architectures de l’identité présentera son parcours cinématographique à travers 10 de ses films du 13 au 20 octobre ; elle sera accompagnée de l’installation vidéo Traces, une promenade visuelle et sonore d’une intensité exceptionnelle. Finalement, Amos Gitaï donnera une masterclass animée par Robert Gray le samedi 15 octobre.

*Hommage Raúl Ruiz : Le FNC a déjà présenté plusieurs de ses films : L’hypothèse du tableau volé, Les trois couronnes du matelot, L’éveillé du pont de l’Alma, etc. En son honneur, en cette 40ème édition, Le Temps retrouvé (1999), d’après le roman de Marcel Proust sera présenté.


Les P’tits Loups
Du côté des P’tits loups, le nouveau cinéma pour enfants se fait toujours plus stimulant. Au menu, côté français : le long-métrage Émilie Jolie de Francis Nielsen et Philippe Chatel, d’après le conte musical Émilie Jolie de Philippe Chatel, avec les chansons originales interprétées par Françoise Hardy, Georges Brassens, Julien Clerc et bien d’autres. Aussi à découvrir, Tomboy de Céline Sciamma, un film tout en finesse sur les questions complexes de l’enfance, porté par une distribution de jeunes acteurs d’exception.


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire