Cinéma

Les films de Dominique Delouche à New York (Film Society of Lincoln Center)

Date: 08/09/2008


Dominique Delouche

Dominique Delouche

La Film Society of Lincoln Center a programmé cet été, au Walter Reade, un hommage à Dominique Delouche. Si ses documentaires ont été quelques fois montrés aux Etats-Unis, c’est la première fois qu’une rétrospective est consacrée à son travail. Le cycle, intitulé « Dominique Delouche : Ballet Cinéaste », comprenait essentiellement sur ses films de danse classique, mais aussi « Les Nuits de Cabraira », film de Frederico Fellini sur lequel D. Delouche a travaillé comme assistant réalisateur, et « 24 Heures dans la Vie d’une Femme », son premier long-métrage, ont aussi été présentés.

Dix films au programme, dont « Serge Peretti, le Dernier Italien », « Les Cahiers Retrouvés de Nina Vyroubova », « Violette et M.B. », et Yvette Chauviré, une Étoile pour l’Exemple ». A travers ces films, le public a pu découvrir le travail minutieux et laborieux impliqué par la mise en scène de ballets, le parcours de danseurs et danseuses mythiques (telles que Yvette Chauviré et Violette Verdi) mais aussi le talent que chacun de ces danseurs a apporté aux ballets créés par des chorégraphes tout aussi mythiques, comme Serge Lifar et George Balanchine. Le cycle s’est déroulé en présence de Dominique Delouche qui a pu répondre aux questions du public.

La presse s’est montrée très enthousiaste pour cette rétrospective. Le New Yorker, le New York Sun et le New York Times lui consacrent chacun un article – une demi page avec photo pour le New York Times, fait assez rare de la part du journal pour un cycle de films néanmoins destiné à un public d’initiés.

Delphine Selles


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire