Cinéma

Les spectateurs réclament plus de diversité au cinéma et à la télévision

Date: 27/03/2015


Hollywood Hollywood

La situation ne semble pas avoir beaucoup évolué depuis le rapport de février 2014 du centre de recherche Ralph Bunche de l’université UCLA sur la place des minorités et des femmes dans l’industrie hollywoodienne. Darnell Hunt, le directeur du centre, souligne que leur sous-représentation est d’ailleurs très ancienne : « Dès le début du cinéma, les postes à responsabilité, que ce soit devant ou derrière la caméra, ont été pourvus par les hommes blancs. Les femmes et les minorités ont été peu impliqués dans ce processus créatif essentiel pour la constitution d’histoires nationales populaires».

Le dernier rapport publié début 2015 a étudié les sorties cinéma et les émissions de télévision diffusées en clair, sur le câble et les plateformes numériques de 2012 à 2013, afin de mesurer la présence des femmes et des minorités devant et derrière la caméra. Au-delà des considérations éthiques, l’aspect économique est largement abordé : «Ce qui est nouveau, c’est que le business tel que nous le connaissons pourrait bientôt ne plus être rentable», annonce Darnell Hunt. « Hollywood doit valoriser les minorités dans ses productions pour qu’elles restent attractives auprès d’un public américain toujours plus varié ». Celui-ci semble préférer « un contenu diversifié créé par des talents diversifiés » – en un mot, « la diversité fait vendre ». D’ailleurs l’étude de 2014 (The 2014 Hollywood Diversity Report: Making Sense of the Disconnect) affirmait déjà que les films dont le casting reflétait la forte diversité de la population américaine généraient un box-office supérieur à la moyenne.

Le rapport pointe le fait que les minorités vont bientôt devenir une majorité aux Etats-Unis mais qu’elles restent sous-représentées à Hollywood. La situation aurait même tendance à s’aggraver par certains aspects. Ainsi les femmes ont vu leurs salaires diminuer d’une année sur l’autre. Le rapport de l’an passé montrait que les minorités et les femmes occupant des positions influentes à Hollywood étaient sous-représentées par rapport à la démographie actuelle de la population américaine. Ce document affirmait que les pourcentages d’acteurs, scénaristes, réalisateurs et producteurs de cinéma et de télévision de sexe féminin et/ou appartenant à une minorité représentaient moins de 10% à 50% de leur part réelle dans la population.

Report: Audiences Demand More Diversity in Film and TV, Variety, 25/02/2015

Show Business Diversity Trailing U.S. Demographics, UCLA Report Shows, Variety, 12/02/2014

Adapté par Morgane Tricheux et Pervenche Beurier

 


Il y a 2 réactions sur cet article, réagissez!

2 Réactions

1 - Les spectateurs réclament plus de divers… | 27.03.15

[…] Les spectateurs réclament plus de diversité au cinéma et à la télévision  […]


2 - Meryl Streep finance un laboratoire de création pour les femmes scénaristes de plus de 40 ans « Mediamerica | 27.03.15

[…] Cette initiative répond à un problème régulièrement soulevé aux États-Unis et à Hollywood en particulier : la sous-représentation des femmes à des postes clés dans l’industrie du cinéma et de la télévision (voir sur le sujet Les spectateurs réclament plus de diversité au cinéma et à la télévision). […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire