Cinéma

New York : deux festivals au Lincoln Center en janvier 2007

Date: 06/01/2007

L’identité juive et la danse sont les thèmes à l’honneur au Lincoln center, avec en janvier deux festivals, devenus des événements marquants de la rentrée culturelle locale : « Dance on Camera Festival » et le « New York Jewish Film Festival » (NYJFF).

Le 16ème « NYJFF » donne actuellement l’opportunité de partager l’étendue et la diversité de l’expérience juive à travers le monde. En partenariat avec The Jewish Museum, il permet de découvrir 31 films allant du drame à la comédie, et du court-métrage à la fiction et au documentaire. Parmi ceux-là, 6 films français: «Comme t’y es belle!» de Lisa Azuelos, «Nuremberg: The Nazis Facing Their Crimes» de Christian Delage, «Nina’s Home» de Richard Dembo, «White Terror» de Daniel Schweizer, «The Great Communist Bank Robbery» de Alexandru Solomon, et «News FromHome/News From House» d’Amos Gitai.

Le festival «Dance on Camera» est organisé par la «Dance Films Association» dont la mission depuis 50 ans est de promouvoir l’excellence en danse par la diffusion de films et de vidéos. En présentant 13 avant-premières et plusieurs rétrospectives d’artistes de formations diverses, cette 11ème édition souhaite confronter les différences culturelles et permettre leur compréhension. Cinq créations françaises sont au programme : «Minotaur-Ex» de Bruno Aveillan, «Lucinda Childs» de Patrick Bensard, «Cartes Postales» de Richard Copans, «One Flat Thing, Reproduced» de Thierry de Mey, et «Serge Lifar Musagète» de Dominique Delouche. Marqués par le sceau de la diversité culturelle, ces deux festivals bénéficient à la fois de la fidélité de leur public, et de la reconnaissance de l’industrie du cinéma et des médias.

Francois Leloup-Collet


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire