Cinéma

Palm Beach International Film Festival 2008

Date: 11/04/2008

La treizième édition du Palm Beach International Film Festival a eu lieu du 10 au 17 avril 2008, sous la direction de Randi Emerman, avec 141 films, documentaires, et courts-métrages du monde entier, dont douze premières mondiales, et 10 premières aux États-Unis. Le festival a invité des producteurs, réalisateurs et acteurs de Chine, du Canada, d’Angleterre, d’Allemagne, d’Israël, du Japon, du Maroc et de France.

Cette année, deux films français étaient à l’affiche, dont un documentaire. Des films francophones étaient également présentés, notamment un mini festival de films marocains organisé par Jalil Laguili, secrétaire général de la Fondation Internationale du Film de Marakesh :
– « Roman de Gare » de Claude Lelouch
– « D’une seule de voix » de Xavier de Lauzanne (qui a reçu le prix du meilleur documentaire)
– « Terres Noires » de Clement Gharini (Belgique)
– « Waiting for Pasolini » de Daoud Aoulad-Syad (Maroc)
– « Adieu Mères » de Mohamed Ismail (Maroc)
– « Islamour » de Chraibi Saad (Maroc)
– « Les jardins de Samira » de Latif Lahlou (Maroc)
– « Oud Al Ward » de Lahcen Zinoun (Maroc)

Tous les films marocains étaient présentés en présence du réalisateur et/ou de l’acteur principal du film (dont l’acteur Marc Samuel). Le réalisateur du documentaire « D’une seule voix » était également présent au festival pour la toute première projection mondiale de son film, témoignage surprenant d’une tournée en France de chanteurs et musiciens juifs et arabes d’Israël et de Palestine.

Le PBIFF a créé cette année un partenariat avec A&E Television pour le lancement d’un programme intitulé « A&E Indie Films Spotlight ». Ce programme est présenté dans quatre festivals par an. Le festival organise également de nombreux colloques, mais aussi un « Reels of Rhythm » : présentation d’une série de films qui ont pour thème principal la musique, ainsi que l’exposition « Cinematic Couture » présentant une quarantaine de costumes d’époque portés à l’écran.

Le PBIFF est un des rares festivals attribuant chaque année une bourse d’études à un jeune souhaitant devenir metteur en scène (plus d’un million de dollars a été attribué depuis l’existence du festival). Le lauréat est choisi dans la sélection des films d’étu- diants : « Student Showcase of films ».

Kimberley Gaultier


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire