Cinéma

Semaines des Cahiers du Cinéma : Olivier Assayas en résidence au Pacific Film Archive à UC Berkeley

Date: 20/10/2007


Olivier Assayas © Brad Paris

Olivier Assayas © Brad Paris

Du 4 au 8 octobre, le Pacific Film Archive, cinémathèque de l’université de Berkeley, a accueilli le cinéaste Olivier Assayas, accompagné pour l’occasion du directeur des Cahiers du cinéma, Jean-Michel Frodon. Organisé par le service audiovisuel de New York et le service culturel du consulat à San Francisco, ce projet associe, sous l’égide des Cahiers du cinéma, avants premières, projections publiques et séances à destination des étudiants.

A Berkeley, le programme était constitué de cinq films d’Olivier Assayas (L’eau froide, Irma Vep, Demonlover, Les destinées sentimentales et la première américaine de son dernier film Boarding Gate) et d’oeuvres d’autres cinéastes qu’il avait choisi d’y associer (Monika de Bergman, Videodrome de Cronenberg et Prenez garde à la sainte putain de RW Fassbinder).

Le public a donc pu découvrir ou redécouvrir l’oeuvre de l’un des cinéastes français les plus influents de ces dernières années et reconstituer, à travers les projections associées, des généalogies et des influences.

Chaque séance était suivie d’une conversation d’une demi-heure entre Assayas et Frodon et d’un dialogue fécond avec la salle. L’auditoire composé de fidèles de la cinémathèque et de très nombreux étudiants du campus a particulièrement apprécié la verve et la précision du cinéaste. Les conversations ont d’ailleurs souvent continué devant la salle, les étudiants profitant de l’excellent anglais du cinéaste, de sa totale disponibilité, et de son réel plaisir de l’échange. Le taux de remplissage de la grande salle du PFA a surpris jusqu’aux organisateurs. La première soirée, malgré la concurrence de plusieurs autres événements, a affiché complet et les séances ont attiré une moyenne de 150 personnes.

Par ailleurs, une master class avait été organisée le vendredi 5 octobre après-midi à destination des étudiants de cinéma des universités de Berkeley, Stanford et San Francisco State, toutes trois partie prenante dans ce projet. Pendant plus de deux heures, Jean-Michel Frodon et Olivier Assayas ont analysé un certain nombre de scènes choisies par le réalisateur et ont répondu aux questions des étudiants, portant principalement sur le processus de création cinématographique et les techniques d’écriture et de montage.

Christophe Musitelli


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire