Cinéma

Télétek : Trois fois BRAVO pour le Groupe «25 Images» à New York

Date: 06/10/2002

Douze fictions originales présentées par le Groupe de réalisateurs de télévision “25 Images” sont actuellement à l’affiche du French Institute-Alliance Française (FIAF) à New York sous le nom générique de “Télétek”. Trois d’entre elles sont en cours d’achat par la chaîne payante Bravo.

Si les longs métrages de cinéma sont invités dans de nombreux festivals à travers les Etats Unis, la fiction de télévision française est souvent cantonnée aux manifestations commerciales telles que le NATPE (équivalent américain du MIPTV), où elle est présentée essentiellement sur catalogues. L’objectif de “Télétek” est de montrer au public et aux professionnels américains que l’originalité de la cinématographie française, saluée couramment par la critique new-yorkaise, se retrouve aussi dans les films produits pour nos chaînes de télévision. “Télétek” a été organisée dans cet esprit à l’initiative du Groupe “25 Images”, qui regroupe une centaine de réalisateurs français de fiction, avec le soutien de la SACD et de TV France International (organisme représentant les exportateurs et vendeurs de télévision a l’étranger) et avec l’appui du Service culturel de l’Ambassade de France. Le Groupe ”25 Images” souligne qu’un trait essentiel définit les fictions françaises tournées pour le cinéma comme pour la télévision : ce sont des “films de” – Formule qui met en valeur symboliquement la prépondérance de l’auteur-réalisateur sur le producteur dans les processus de décision artistiques.

Les responsables de la programmation du FIAF ayant observé que nombre de ces films trouvaient leurs sources dans l’antisémitisme et les années de guerre, ont choisi de présenter les oeuvres de Caroline Huppert, de Pierre Boutron et de Nina Companeez sur grand écran, les 13 et 14 septembre, sous le titre “French reflections on antisemitism” ; la manifestation était annoncée dans les lignes-programme du “New York Times” et de “Time Out”. Les 400 spectateurs qui ont suivi les projections ont pu constater que la question n’était pas taboue en France, contrairement aux rumeurs new-yorkaises du printemps dernier, accusant la France d’être toujours antisémite.

Afin de sensibiliser la presse et les professionnels new-yorkais à cette “Télétek”, le Service culturel de l’Ambassade de France avait organisé, en marge de la manifestation, une rencontre avec la délégation de réalisateurs du Groupe “25 Images”, composée de l’un des fondateurs du Groupe, Maurice Frydland, et de Nina Companeez, Caroline Huppert e t Michel Sibra. Plusieurs journalistes ainsi que des représentants des chaînes du câble Comedy Central et Bravo y ont assisté. Bravo, qui est l’un des rares diffuseurs américains à acheter des programmes français (“Monte Cristo”, “les Misérables”, “Balzac”) a manifesté à cette occasion son intérêt pour “Pique Nique chez Osiris”, “Un Jeune Français” et “Deux Femmes à Paris”. Les responsables du FIAF et le service culturel de l’Ambassade ont participé, avec le concours de TVFI, à la mise en contact des acheteurs avec les distributeurs français concernés. A la fois réussite artistique et opportunité commerciale – un peu inespérée – “Télétek” indique de nouvelles perspectives de diffusion sur un marché américain où les fictions unitaires de 90 minutes ont traditionnellement du mal à trouver leur place.

La programmation des films de “Télétek” se poursuit jusqu’au 15 octobre à la Bibliothèque du FIAF. Les responsables de “25 Images” se proposent de prolonger – avec l’appui du Service culturel et de l’Alliance Française – la circulation de cette sélection de fictions originales à travers les Etats Unis. Parallèlement, de nouveaux événements seront présentés sous le titre “Télétek” au cours de la saison 2002-2003 au FIAF French-Institute Alliance Française de New York.

 

Un mois à l’Alliance Française

Après les projections sur écran large, “Télétek” permet aux New-Yorkais de découvrir les 12 films de la sélection, sous-titrés en anglais à la bibliothèque du French Institute-Alliance Française : “le Pantalon” d’Yves Boisset, “Julien l’Apprenti” de Jacques Otmezguine, “les Faux Fuyants” de Pierre Boutron, “Deux Femmes à Paris” de Caroline Huppert, “Pique-Nique chez Osiris” de Nina Companeez, “Un jeune Français” de Michel Sibra, “l’Algérie des Chimères” de François Luciani, “De Gré ou de Force” de Fabrice Cazeneuve , “la Femme du Veuf” de Michel Favart, “le Porteur de Destins” de Denis Malleval, “Mémoires en Fuite” de François Marthouret, et “la Canne de mon Père” de Jacques Renard. Ces titres ont été sélectionnés par les responsables de la revue “la Saison” (L’Harmattan, éditeur) qui recense l’ensemble des émissions d’une année télévisuelle. Le Groupe “25 Images“ a édité un catalogue bilingue, présentant les 12 films et rappelant l’essentiel de son manifeste en faveur de la télévision d’auteurs.


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire