Cinéma

Tournée américaine pour Philibert

Date: 30/05/2003


Nicolas Philibert © Anne-Christine Poujoulat

Nicolas Philibert © Anne-Christine Poujoulat

Après Boston, le documentariste français présente cinq de ses films à MoMA Film (New York) “Etre et avoir”, chronique d’une classe unique du Massif Mentral, est le film le plus récent du cinéaste français Nicolas Philibert. Révélations du Festival de Cannes 2002, Jojo et ses camarades de classe, les héros du film, ont entrepris depuis un voyage planétaire. Ils ont conquis un public, très large (plus d’un million sept cent mille entrées) et très varié, aussi bien en Europe – France, Belgique, Angleterre, Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Italie – que récemment en Asie. En Corée, le film est sorti sous le titre : “la Dernière classe… tu ne convoiteras pas la gomme de ton voisin” (traduction du coréen).

Depuis sa présentation au New York Film Festival en septembre dernier, sous le titre “To Be or To Have”, le film circule également dans les festivals au Canada et aux Etats-Unis. Il a dernièrement remporté le Grand prix du jury au festival documentaire Full Frame, parrainé par le «New York Times». Distribué par New Yorker Films, il doit sortir en salle à l’automne.

“Si le film traverse les frontières, c’est peut-être que partout, à la ville comme à la campagne, et depuis la nuit des temps, nous sommes confrontés à la même nécessité : celle d’apprendre à grandir”, déclarait Nicolas Philibert, qui sera présent pour la présentation de son film à New York, au sujet d'”Etre et Avoir” (interview publiée dans “le Monde” du 15 mai 2003).

Le service culturel soutient la présentation aux Etats-Unis, d’une rétrospective réunissant cinq documentaires du cinéaste : “le Pays des sourds”, “la Ville Louvre”, “la Moindre des Choses», “Un animal, des Animaux” et bien sûr “Etre et Avoir” ; cette rétrospective, proposée par le ministère des affaires étrangères circule à travers le monde entier.

Après avoir suscité un grand engouement du public au MFA Museum of Fine Arts de Boston, les cinq longs métrages sont présentés à New York au MoMA Film du 5 au 7 juin. La série sera ensuite projetée au Gene Siskel Film Center de Chicago du 8 juin au 2 juillet puis à Washington en octobre (à la Maison Française et à la National Gallery), pour aboutir à Rochester, NY, du 12 au 20 novembre à la George Eastman House et enfin à Miami en décembre au Cinéma Cosford.

Cette rétrospective franchira aussi la frontière canadienne et sera projetée au Festival de cinéma de Moncton en septembre prochain. elle poursuivra son parcours au Canada en 2004.

Marie BONNEL


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire