Cinéma

Une édition exceptionnelle pour les 10 ans du festival de films français en plein air à New York, Films on the Green

Date: 10/10/2017


Films on the Green 2018

Les Services culturels de l’Ambassade de France organisent depuis 2008 “Films on the Green“, un festival de films français présentés en plein air et gratuitement dans les parcs de la ville de New York. Très populaire et grand public, le festival continue de se développer, en particulier vers les publics hispanophones.  Présenté par les Services culturels de l’ambassade de France aux Etats-Unis, la Fondation FACE et le département des parcs de la ville de New York, Films on the Green a fêté cette année son dixième anniversaire.

Pour l’occasion, le service culturel a invité dix curateurs new-yorkais à sélectionner leur film français favori : Wes Anderson, Jim Jarmusch, James Ivory, Saul Williams, Isabella Rossellini, Wanda Sykes, Laurie Anderson, Matthew Weiner, Matías Piñeiro et Amy Hargreaves.

Plusieurs curateurs ont pu venir présenter leurs films en public, dont la comédienne et actrice Wanda Sykes (le 2 juin pour l’ouverture du festival, cf. lancement de la 10ème édition du festival new-yorkais Films on the Green), le poète et chanteur Saul Williams (le 9 juin à Washington Square), le réalisateur Matías Piñeiro (le 21 juillet à Riverside Park) et le réalisateur James Ivory (le 7 septembre à Columbia University).

Cette année, un partenariat a été mis en place avec l’Institut culturel mexicain de New York pour proposer une projection supplémentaire sous-titrée en espagnol dans un nouveau parc de New York. Dans le but de toucher la communauté hispanophone, la projection de la science des rêves de Michel Gondry a été présentée à J. Hood Wright Park dans le quartier hispanique de Washington Heights (au nord de Manhattan).

Au final, malgré un été particulièrement pluvieux et orageux qui nous a obligés à reporter deux projections, ce sont 11 projections qui ont été organisées et qui ont attiré près de 5500 personnes.

La couverture presse a, cette année encore, était très bonne avec des articles dans le New York Times avec l’interview de Jim Jarmusch, Time Out, Inside Pulse, Forbes ou encore French Morning. La stratégie de communication a profité également d’un partenariat avec JC Decaux qui a permis d’afficher les posters du festival dans de nombreux abris bus de la ville, proche des lieux de projections. Les curateurs ont également aidé à promouvoir le festival en postant régulièrement sur leurs propres réseaux sociaux.

Nathalie Charles & Mathieu Fournet


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire