Jeux Vidéo

Concurrence dans l’industrie du jeu vidéo à l’approche des fêtes

Date: 09/11/2006


Madden NFL d'Electronic Arts

Madden NFL d'Electronic Arts

Après un début d’année aux ventes mitigées, il apparaît que l’industrie du jeu vidéo se porte mieux : les récentes études de l’analyste NPD Group soulignent une augmentation des recettes à hauteur de 38% pour le mois de septembre, avec des ventes en hausse pour les jeux et les consoles. Sur l’ensemble des neufs premiers mois, l’industrie du jeu vidéo connait 11% de bénéfices en plus que l’an passé. Parmi les meilleures ventes de septembre on retrouve la dernière édition de « Madden NFL » d’Electronic Arts, qui s’est vendu à 3,1 millions d’exemplaires, ainsi que la suite « Saint’s Row » de la série de THQ « Grand Theft Auto ». Avec les sorties également très attendues de « Legend of Zelda : Twilight Princess » de Nintendo, de « Gears of Wars » de Microsoft, mais également des nouvelles consoles Wii de Nintendo et de la Playstation3 de Sony, le NPD Group conclut dans son rapport que « tout laisse à penser qu’il s’agira d’une année de nouveaux records pour l’industrie». Pour autant certains analystes soulignent que la Xbox 360 ne s’est pas aussi bien vendue dans ses 11 premiers mois que l’aura pu être la Xbox, mais la sortie prochaine de « Gears of Wars » peut laisser augurer de fortes ventes pendant la période des fêtes.

Tous les regards vont maintenant se tourner vers la lutte qui va opposer la Xbox 360 de Microsoft, la PS3 de Sony et la Wii de Nintendo. Sony qui a sorti sa PS3 ce 17 novembre, quasiment un an après la Xbox 360, du fait du retard pris lors de l’intégration de la technologie Blu-Ray à la console, espère pouvoir vite rattraper Microsoft -et ce malgré le prix assez élevé de l’appareil- afin de lui disputer le contrôle de la « guerre de la console ». En effet le prix d’une PS3 de base est de 500$, alors qu’il faudra compter 300$ pour une Xbox 360 et 250$ pour une Wii. Le groupe, qui proposait déjà 21 jeux au premier jour de vente, s’attend à expédier 6 millions de PS3 dans le monde entier d’ici à la fin mars, alors que Microsoft espère vendre 10 millions de consoles et disposer de 160 jeux d’ici la fin de l’année (essentiellement Microsoft ou issus parfois d’éditeurs tiers comme Electronic Arts), alors que la Xbox 360 n’en disposait que de 18 au début de l’an dernier.

La différence risque de se faire également au niveau de l’offre Internet. Microsoft offre le service « Xbox live » pour lequel 50$ permettent un accès au jeu sur la toile : 60% des 5 millions des propriétaires de la Xbox 360 l’ont rejoint –ce qui représente 10% de plus qu’avec la dernière console-. Le groupe vient également de marquer un grand coup il y a quelques jours en proposant le premier la possibilité aux propriétaires américains de Xbox de télécharger des films en Video on Demand et shows TV sur leurs consoles (de Warner Bros, Paramount et Turner) ce qui représente une innovation considérable, faisant de la Xbox un point de convergence des médias digitaux, et de ses joueurs de nouvelles cibles pour les publicitaires. Sony a répliqué en annonçant que la PS3 offrirait également ce même type de service, mais de manière gratuite, à travers un portail consacré au jeu et un autre au commerce. De plus, plutôt qu’utiliser un serveur général comme pour la Xbox 360, Sony pourrait accréditer certaines compagnies afin qu’elles deviennent autant de serveurs hôtes pour les parties multijoueurs. La firme compte surtout sur le report des 3 millions de consommateurs de la PS2, lesquels risquent cependant d’être prudents vis-à-vis de l’offre internet de Sony. Une nouvelle difficulté pour la firme est survenue à quelques jours du lancement de la PS3 : la console n’était pas compatible ave tous ses anciens jeux, contrairement à ce qui avait été initialement annoncé … Nintendo, dont la Wii est sortie le 19 novembre, projette également de proposer un service de jeu et téléchargement même si son offre Internet ne devrait pas concentrer une part trop importante du marketing de la firme.

Antonin CHEF
Sources : Variety, The Hollywood Reporter


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire