Jeux Vidéo

Université UC Irvine : un nouveau diplôme en développement, conception et analyse des jeux vidéo

Date: 10/12/2009


UC Irvine

UC Irvine

Dès l’automne 2010 à l’Université UC Irvine, les jeux vidéo pourraient passer du statut de simple passe temps d’étudiant à celui de véritable programme académique dédié à l’étude de la science des jeux vidéo, s’étalant sur 4 années universitaires. Déjà très connue pour être une école avant-gardiste dans les domaines des sciences et de l’ingénierie, l’université renforce donc une réputation novatrice en donnant aux jeux vidéo une nouvelle dimension élevant la matière au rang de « major » aux côtés d’autres programmes plus classiques tels que les sciences politiques, les mathématiques ou encore la littérature.

Forte d’un investissement de plusieurs millions de dollars de la part d’entreprises spécialisées et des autorités Fédérales, l’Université met d’ores et déjà tout en œu- vre afin d’accueillir ces « gamers » dans les meilleures conditions possibles. Un centre des « jeux informatiques et mondes virtuels » de plus de 4000 mètres carrés entièrement dédié à l’analyse et au développement de ces jeux devrait être construit à l’automne.

Ce nouveau programme, s’il est approuvé par le conseil de l’Université, ne se contentera pas d’offrir aux étudiants l’occasion d’étudier un domaine qui les passionne, mais sera également créateur d’une véritable offre professionnelle.

Dans ce but, UCI prévoit de créer et de maintenir des liens étroits avec les professionnels du jeu vidéo en créant des interactions entre les étudiants et les compagnies via des conférences, des échanges et des visites guidées. Un projet facilité par la position stratégique de cette université : la Californie du Sud est en effet une véritable terre d’accueil pour ces compagnies dont les plus célèbres ont leurs sièges mondiaux à Santa Monica ou Irvine. Afin d’arriver à une telle avancée, il aura tout de même fallu que l’équipe pédagogique dédiée au projet combatte de lourds clichés durant plus de dix ans. Clichés selon lesquels les jeux n’auraient rien d’une science mais relèveraient au contraire du loisir, et n’auraient donc pas leur place au sein des programmes académiques d’une université.

Ces mêmes barrières furent auparavant rencontrées et dépassées par d’autres universités avant Irvine : l’Université of South California (USC) offre ainsi un programme undergraduate avec un « major » en « Computer Sciences and Games ». Une trentaine d’étudiants en sortent diplômés chaque année.

Mathieu Fournet
avec Sarah Galau &Mathieu Debuscherre


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire