Musique

Élargissement de la rémunération pour copie privée aux iPod et lecteurs MP3 au Canada

Date: 06/11/2009

Le Canadian Private Copying Collective (CPPC) travaille actuellement à un élargissement de la taxe appliquée sur les supports enregistrables (CD, DVD…), iPod et autres lecteurs MP3, dans le but de rétribuer les musiciens dont l’œuvre a été copiée numériquement.

Fondée en 1999, le CPPC est un collectif représentant des auteurs-compositeurs, artistes interprètes, éditeurs et producteurs. Il recommande une application de la taxe à tous les lecteurs-enregistreurs musicaux, ce qui serait une adaptation logique de la taxe existante à des supports numériques qui tendent à supplanter les supports traditionnels.

David Basskin, directeur du CPPC, insiste sur l’aspect nécessaire et moralement juste de cet impôt : « Depuis 2000, nous avons collecté pas loin de 230 millions de dollars et redistribué près de 180 millions de dollars La taxe a fait une énorme différence dans les vies et carrières des gens qui font de la musique dans ce pays ».

Le Parlement canadien étudie actuellement la remise à jour de la loi sur le Copyright.

le Bureau Export Paris (Vincent Fournier Laroque et César Sabater)


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire