Musique

Google se lance dans le streaming

Date: 01/07/2013


Google “All Access”

Google vient d’annoncer le lancement d’un service payant baptisé « All Access ». Pour $9,99 par mois, les utilisateurs d’All Access ont accès à du contenu exclusif mis en ligne par des professionnels de la musique. Google a d’ores et déjà signé des contrats de licence très importants avec les trois plus grosses majors, Universal Music Group, Warner Music Group et Sony Music Entertainment, mais aussi avec les labels indépendants les plus prestigieux comme Rough Trade, Warp Records ou encore Beggars Group.

« Chaque fois qu’une entreprise reconnue et influente décide d’investir dans la musique numérique, c’est bénéfique à  l’ensemble de l’industrie musicale », a annoncé Scott Ambrose Reilly le directeur général de la filière nord américaine de X5 Music Group, pour saluer l’initiative de Google. Selon lui, All Access est une manière ludique et intelligente de concrétiser les relations professionnelles très étroites qui existent entre Google et les labels en général. En effet, Google n’est pas à considérer seulement comme un nouveau canal de distribution de la musique, mais aussi comme un outil de mesure d’audience et de consommateurs potentiels grâce à ses milliards d’utilisateurs.

A l’annonce de cette nouvelle, l’action de Google a atteint les 900$ puis a continué à grimper pour connaître une hausse de 3,3% et finir à 916$. Comme beaucoup de plateformes d’écoute de musique, « All Access » aura une barre de recherche qui proposera directement des suggestions d’écoute et des artistes similaires. En cliquant sur un morceau, celui-ci pourra être directement ajouté à une radio dans laquelle s’ajoutent automatiquement des titres susceptibles de plaire à l’utilisateur. Une rubrique « Listen Now » regroupera toutes les actualités et les nouvelles sorties. « All Access » sera une sorte de mélange de toutes les plateformes musicales qui existent actuellement, entre Spotify, Pandora, Rhapsody,… « All Access » est le premier service payant de Google, dont les principaux revenus proviennent de la publicité. On peut donc se demander pourquoi le géant américain a choisi de faire payer l’abonnement à « All Access », alors qu’il avait les moyens d’en faire un service gratuit et illimité qui aurait alors concurrencé de manière radicale Spotify, un des leaders sur le marché du streaming de musique.

Google Launches ‘All Access’ Music Streaming Service, de Alex Pham, Billboard, 14 mai 2013

Informations mises à disposition par le Bureau Export New York


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Google se lance dans le streaming « Media… | 01.07.13

[…]   […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire