Musique

Igloofest à Montréal : de la techno givrée

Date: 11/02/2011



Igloofest

Malgré l’hiver et le froid, 2011 marque un tournant dans le développement d’Igloofest. Manifestation festive consacrée aux musiques électroniques, Igloofest se déroule dans le Vieux-Port de Montréal et donne rendez-vous à des festivaliers désireux de fêter l’hiver, même par -20°c. Le succès d’Igloofest ne cesse de croître depuis ses débuts. La manifestation a accueilli plus de 50 000 festivaliers pour cette cinquième édition contre 2 000 lors de sa première édition  en 2006. Records de fréquentation, scène qui sera encore agrandie l’année prochaine… Igloofest est désormais lancé sur la rampe du succès.

L’intérêt médiatique est au rendez-vous ! Si les médias québécois ont naturellement fait écho à l’évènement, les médias français n’y sont pas restés insensibles : deux reportages de l’AFP, écrit et télévisé, ont été largement repris à travers le monde, et des articles ont été publiés dans Le Figaro, Première.fr et Trax.

Deux artistes français étaient invités avec le soutien du Consulat général de France à Québec : les Dj Xavier Thomas (déBruit) et Julien Auger (Pépé Bradock). Ils ont vécu à Montréal un grand moment de musique. Une expérience qu’ils qualifient « d’intense et d’inoubliable » ! Le travail de déBruit a suscité beaucoup de retours des professionnels et des médias québécois. Julien Auger n’était pour sa part pas tout à fait inconnu des festivaliers, puisque le festival de musique électronique et d’arts numériques Mutek l’avait invité lors de son édition 2010.

Fort de la réussite de cette seconde année de collaboration, le service culturel du Consulat général de France à Québec a décidé de programmer l’an prochain une soirée entièrement consacrée à la scène électronique française.

Bérantère Duchesne


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire