Musique

La RIAA persiste et signe contre les utilisateurs pirates du P2P

Date: 08/09/2004

Déboutée en appel en même temps que la MPAA d’une décision de première instance exonérant les réseaux peer-to-peer de toute infraction au droit d’auteur tant qu’ils ne mettent pas à la disposition des utilisateurs serveurs et téléchargement, la Recording Industry Association of America rappelle qu’elle a poursuivi en un an 4600 particuliers pour dissuader le public de copier des chansons à travers des réseaux comme Kazaa et e-donkey. Des plaintes contre 744 individus, pour l’instant “non identifiés”, sont en cours d’examen en plusieurs régions du pays. La RIAA compte découvrir l’identité de ces internautes par ces assignations en justice. 152 personnes poursuivies préalablement ont ainsi été identifiées au terme d’actions antérieures.


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire