Musique

Le marché en 2005 aux États-Unis et au Canada

Date: 22/01/2006

ETATS-UNIS :

Après une légère hausse en 2004 (environ 1,5 points par rapport aux résultats de l’exercice 2003), les ventes de CD aux USA ont recommencé à décliner en 2005 : malgré les bonnes ventes de la fin d’année (1/5ème des ventes d’album en 2005 a été réalisé durant les 6 dernières semaines de l’année), les ventes totales d’albums CD ont baissé de 7%. On estime à 602,2 millions le nombre de CD vendus en 2005, un chiffre bien inférieur aux 650,8 millions de copies écoulées l’an passé.

Malgré cette morosité du support CD, les industries musicales ont tout de même pu trouver quelques motifs de satisfaction puisque les ventes consolidées de musique ont augmenté : d’après Nielsen SoundScan, les ventes combinées d’albums, de singles et de musique digitale ont pour la première fois dépassé le milliard d’unités (+22,7 points par rapport à 2004).

Ce résultat historique est à mettre au crédit du formidable essor des ventes digitales de singles : plus de 350 millions de fichiers ont été achetés en 2005, soit une augmentation de 150 points par rapport à l’année précédente. 20 millions de chansons au format digital ont été vendues durant la dernière semaine de l’année : c’est la première fois qu’un autre format l’emporte sur les ventes d’albums (16,8 millions sur la même période).

Le futur est arrivé plus rapidement que prévu, et la musique digitale ne peut désormais plus être considérée comme un mode de consommation prometteur mais incertain. A terme, 2005 pourrait être vue comme l’année où la musique digitale a franchi un nouveau palier et posé les bases de sa domination future. Mais ces résultats encourageants doivent être comparés aux ventes des autres formats musicaux pour vraiment apprécier l’impact actuel de la musique digitale : le format CD représente encore aujourd’hui 95% des ventes de musique aux USA, ce qui explique ces résultats financiers à la baisse alors que les ventes digitales sont en croissance exponentielle.


Les distributeurs de musique aux États-Unis en 2005



Les distributeurs de musique aux États-Unis en 2005

Le leader Universal Music a confirmé sa place de N°1 aux USA avec 31,7% des ventes d’albums en 2005 (29,6% en 2004). Sony BMG se classe en 2ème position avec 25,61%, résultat en baisse (28,4% en 2004). Warner Music consolide sa 3ème position, passant de 14,7% en 2004 à 15% en 2005.

EMI Music clôt le classement des majors avec 9,5%, en baisse par rapport aux 9,9% de l’an dernier.

Le résultat agrégé des distributeurs indépendants s’élève lui à 18,19%, après 17,4% en 2004. Enfin, au niveau de la vente au détail, il est à noter qu’iTunes a fait cette année son entrée dans le top 10 des « music retailers » aux Etats-Unis, à la 7ème place d’un classement dominé par les habituels Wal Mart, Best Buy, Target et Amazon.

Apple est le leader incontesté des détaillants de musique digitale, puisque la compagnie du désormais culte iPod détenait une part de marché de plus de 70% à l’entrée du 4e trimestre 2005, loin devant Napster qui frôlait les 10%. Gageons que l’installation de « digital retailers » dans ce classement ne sera bientôt plus une surprise…Sources : Billboard, USA Today, Reuters Canada, NPD Group, NPD MusicWatch Digital.



CANADA :

Le voisin nord-américain a lui aussi connu une baisse des ventes de CD en 2005, mais dans des proportions moins préoccupantes que celle subie par les USA. L’industrie musicale canadienne a accusé un recul moyen de 2,7%, d’après Nielsen SoundScan. Au 18 Décembre, il s’était vendu 44,27 millions d’albums sur l’ensemble du territoire en 2005, comparativement aux 45,3 millions de l’an dernier à la même époque.Au niveau des détaillants, cette baisse a principalement affecté les magasins specialisés tels Archambault et HMV, qui ont vu leurs ventes de CD chuter de 5,8%.

A l’opposé, les grandes et moyennes surfaces comme Wal Mart ont connu une bonne année, avec une augmentation de 4,7% des ventes de CD.
Sources : Nielsen SoundScan, La Presse, CRIA.



Liens utiles :

Recording Industry Association of America (RIAA) : www.riaa.org
National Association of Music Merchants : www.namm.com
US Copyright Office : www.copyright.gov
US Copyright Law : www.copyright.gov/title17
Bureau Export de la Musique Française à New York : www.french-music.org
Services Culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis : www.frenchculture.org
Mediamerica, site d’information sur les Médias en Amériques du Nord : www.mediamerica.org


FRENCH MUSIC EXPORT OFFICE IN NEW YORK


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire