Musique

Le marché en 2007 aux États-Unis

Date: 22/01/2008

Contexte économico-politique

Comme en 2006, l’engouement du public américain pour la musique a continué à grandir (1,37 milliard de ventes, +14%). Cependant, les ventes d’albums ont continué à baisser dans des proportions plus inquiétantes que l’année précédente, tandis que le marché digital a lui continué à augmenter et à prendre de l’importance même s’il ne compense pas la forte baisse des ventes physiques. Ceci, allié à une année moins bonne en termes de spectacles musicaux, a érodé l’optimisme régnant début 2007 après une année 2006 plus clémente que prévue.

D’après plusieurs études, le peer to peer a atteint un niveau record en 2007, malgré les actions menées par la RIAA pour décourager les internautes. En 2007 s’est tenu le premier procès pour partage illégal de fichiers musicaux aux USA à l’encontre d’une internaute ayant partagé des fichiers sur Kazaa. Cette dernière a été condamnée à payer 220 000 dollars pour les 24 chansons pour lesquelles elle était accusée (même si elle en avait mis plus de 1500 en ligne). Malgré le piratage, le marché digital de la musique a continué à croitre et les événements importants de l’année le concernant ont été le début de l’abandon des DRM par les 4 majors (Universal et EMI ont montré la voie et Warner et Sony BMG ont ou devraient leur emboiter le pas) ainsi que le lancement par Amazon d’une plateforme de téléchargement légal en septembre dernier.

D’autre part, cette année a été marquée par le départ de quelques artistes majeurs de leurs maisons de disques vers de nouveaux horizons : Madonna a quitté Warner pour Live Nation, le plus grand producteur de spectacles, les Eagles ont publié leur nouvel album en distribution exclusive avec la chaine de grande distribution WalMart, tandis que Paul McCartney quittait Capitol pour Starbucks. L’année 2007 a donc été une année difficile pour la musique en Amérique du Nord, mais l’essor continu du marché digital offre de nombreuses possibilités d’adaptation.


Quelques chiffres résumant la situation du marché de la musique en 2007 d’après Nielsen Soundscan :

Tous les chiffres sont en nombre d’exemplaires

* VENTES GLOBALES DE MUSIQUE (albums, singles, morceaux digitaux, vidéos,…) 2007: 1,369 milliard Vs 2006: 1,198 milliard = +14%

* TOTAL DES VENTES D’ALBUMS (CD, CS, LP, albums digitaux) 2007: 500,5 millions Vs 2006: 588,2 millions = -15%

* VENTES D’ALBUMS DIGITAUX 2007: 50 millions Vs 2006: 32,6 millions = + 53%

* VENTES DE MORCEAUX DIGITAUX 2007: 844,2 millions Vs 2006: 581,9 millions = +45%

* VENTES D’ALBUMS SUR INTERNET (albums physiques vendus par les sites de e-commerce) 2007: 30,1 millions Vs 2006: 29,4 millions = +2,4

* VENTES GLOBALES D’ALBUMS (albums & équivalents en morceaux digitaux) 2007: 584,9 millions Vs 2006: 646,4 millions = -9,5%


VENTES D’ALBUMS PAR GENRE MUSICAL EN 2007 (EN MILLIONS)



**Attention, des albums peuvent apparaître dans plusieurs genres



Ventes d’albums par genre musical



Ventes d'albums par genre musical en 2007 aux USA



Les faits marquants de ces résultats de fin d’année :

VENTES
Pour la troisième année consécutive, les ventes globales de musique dépassent le milliard d’exemplaires pour atteindre 1,37 milliard, une augmentation de 14% par rapport à 2006. Cependant, les ventes globales d’albums ont connu en 2007 une forte baisse de 15%, baisse qui s’est accélérée par rapport à l’année précédente (baisse de 5% de 2005 à 2006). Même si l’on inclut les ventes de singles digitaux et leurs équivalents albums (10 chansons téléchargées=1 album), la baisse est de 9,5%, ce qui est considérable par rapport à la baisse de 1,2% de 2005 à 2006.

Comme en 2006, 20% des ventes de musique ont été réalisées durant la Holiday Season (les 6 dernières semaines de l’année) et la dernière semaine de 2007 détient le record de ventes de musiques de l’histoire avec plus de 58 millions d’exemplaires vendus.

DISTRIBUTION :
Les ventes d’albums physiques par Internet ont atteint le chiffre record de 30,1 millions même si l’évolution positive de 2,4% est beaucoup plus faible que l’augmentation de 19% entre l’année 2005 et l’année 2006. 40% des albums ont été achetés dans la grande distribution, un chiffre stable par rapport aux années précédentes (41% en 2006 et 40% en 2005). Pour la première fois, la part des chaines de magasins spécialisés est passée sous la barre des 40% (36% des ventes d’albums), confirmant une tendance annoncée dès 2004 (41% en 2006, 45% en 2005 et 48% en 2004). Les magasins indépendants conservent leur faible part du gâteau (6% des ventes comme en 2006). Enfin, la part des distributeurs non traditionnels de musique a fortement augmenté (18% en 2007, 12% en 2006), comme c’est le cas depuis déjà quelques années.

DIGITAL :
Les ventes de morceaux digitaux ont augmenté de 45% cette année pour atteindre le chiffre record de 844,2 millions, confirmant la tendance amorcée en 2006 (+65% de 2005 à 2006). Les ventes digitales d’albums représentent 10% des ventes totales d’albums (un record, elles n’en représentaient que 5,5% en 2006) et atteignent les 50 millions d’exemplaires. Cette année, 9 chansons ont dépassées la barre des 2 millions de téléchargements, contre une seule en 2006, et 41 ont atteint le million de téléchargements, contre 22 en 2006 et 2 seulement en 2005.


Le marché de la musique se répartit entre les majors et les indépendants de la manière suivante :



Source : Nielsen SoundScan, Billboard



TOP 10 albums & singles

TOP 10 ALBUMS (Ventes physiques et digitales combinées, du 1er Janvier au 31 Décembre 2007)



Source: Nielsen SoundScan

1 Le single ‘Stronger’ issu de cet album est une collaboration avec Daft Punk

Même si Josh Groban a vendu autant d’albums que le numéro 1 de 2006, seul son album a dépassé la barre des 3 millions d’exemplaires cette année contre 3 l’année précédente. On pourra noter que les ventes cumulées de ce top 10 représentent 5% des ventes totales d’albums sur le sol américain.


TOP 10 VENTES D’ALBUMS DIGITAUX EN 2007



TOP 10 ventes d'albums digitaux en 2007 aux USA



TOP 10 SINGLES DIGITAUX EN 2007



Source: Nielsen SoundScan

2 Le single ‘Stronger’ est une collaboration avec Daft Punk

Ces chiffres sont beaucoup plus élevés que ceux de l’année dernière. Daniel Powter, qui occupait l’année dernière la première place, avait vendu 2 millions d’exemplaires de son single « Bad Day ». Cette année, il fallait donc vendre autant que Daniel Powter l’année dernière pour espérer rentrer dans le Top 10.

TOP 10 VENTES DE MASTERTONES EN 2007



Source: Nielsen RingScan

Il y a eu cette année 220 millions de « ringtones » vendues aux Etats Unis pour un total de 567 millions de dollars.

TOP 10 AIRPLAY RADIO EN 2007



Source: Nielsen BDS




FRENCH MUSIC EXPORT OFFICE IN NEW YORK


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire