Musique

Les Résultats des productions françaises aux États-Unis et au Canada en 2007

Date: 22/01/2008

Nombre de sorties en Licence / Distribution

D’après nos informations, au moins 87 albums produits en France sont sortis en licence en 2007 aux Etats-Unis, 69 au Canada. Ces chiffres, même s’ils sont plus importants que ceux de 2006 (respectivement 69 et 66) ne reflètent cependant pas complètement la réalité car nous ne pouvons pas, par faute de temps et de moyens, référencer toutes les sorties françaises sur ces 2 territoires. De plus, nous ne prenons pas en compte dans ce comptage les sorties d’albums sur le marché digital, et il semblerait que cette année, de plus en plus de productions françaises aient bénéficié de sorties digitales sur les plateformes de téléchargement légal principales (iTunes, eMusic, Rhapsody,…). Ainsi, les albums de Yelle, Teki Latex ou encore Benjamin Biolay pour ne citer qu’eux sont disponibles sur iTunes US (ces albums sont également surement disponibles par l’intermédiaire de compagnies telles que MSI/Super D sous la forme de copies exportées). Il est pourtant difficile d’estimer le nombre de sorties digitales de productions françaises en 2007 mais ce marché étant en plein essor, un de nos objectifs 2008 est d’instaurer de nouveaux outils pour pouvoir mieux suivre l’évolution des productions musicales françaises dans ce domaine. Pour revenir aux sorties physiques, on remarque que le jazz se taille la part du lion en termes de nombre de sorties, notamment grâce à l’action des labels Dreyfus et Sunnyside basés aux Etats-Unis. Nous reviendrons plus bas sur le sort réservé cette année à chaque genre musical.

En ce qui concerne les ventes aux Etats Unis, si l’on se fie aux chiffres fournis par les export- managers français et les labels américains, on constate que l’année 2007 a été bien meilleure que la précédente pour les productions françaises. Alors que le meilleur vendeur français en 2006 (Gotan Project) avait comptabilisé 53 000 ventes, Feist, numéro 1 cette année, en est déjà à 459 000. Trois autres productions françaises dépassent également le cap des 50 000 exemplaires vendus (Air, Daft Punk et la bande originale de « La Vie en Rose »). Les 10 productions françaises les plus vendues cette année cumulent environ 840 000 ventes, contre 215 000 l’année précédente, une augmentation de près de 300%. Notons également que ce phénomène n’est pas uniquement du au succès de Feist, car si on enlève de ce calcul les ventes de The Reminder, on obtient tout de même 370 000 ventes, une augmentation de plus de 50% par rapport à l’année précédente. Ceci est d’autant plus remarquable que comme indiqué plus haut le marché américain a subi une année pour la moins rigoureuse en termes de ventes d’albums.

En termes de distribution, nous avions évoqué l’année dernière la société MSI, forte d’un catalogue de plus de 5 000 productions françaises et qui en avait vendu environ 210 000 exemplaires en 2006. Cette société a été rachetée par le distributeur Super D en juillet 2007, et d’après l’ancien import manager de MSI, maintenant chez Alliance (le plus important ‘One Stop ‘/Exporter nord américain), les ventes du catalogue français ont fortement augmenté lors du premier semestre 2007. Malheureusement, il semblerait que les acheteurs de Super D n’aient pas d’aussi bonnes relations avec les labels français que MSI pouvait en avoir, et nous travaillons donc avec Alliance (et l’ancien acheteur de MSI, Adam Herko) pour essayer de transférer le catalogue français chez eux. Il y a effectivement de formidables opportunités à saisir, comme la recherche d’une troisième voie entre licence et distribution basée sur la sortie simultanée de plusieurs productions françaises du même genre, permettant d’optimiser la promotion faite autour de ces sorties.



Meilleures ventes françaises Single / Album

D’après les informations que nous avons pu rassembler, obtenues auprès des export-managers français et des labels américains, voici les meilleures ventes de productions françaises aux Usa et Canada.


MEILLEURES VENTES FRANCAISES (ALBUMS) AUX USA EN 2007



Meilleures ventes françaises (albums) aux USA en 2007

1 Non produits en France mais inscrits à la SACEM


MEILLEURES VENTES FRANCAISES (ALBUMS) AU CANADA EN 2007



Meilleures ventes françaises (albums) au Canada en 2007


Concernant les singles, la musique produite en France connaît encore des difficultés à franchir la barrière des radios commerciales, ce qui explique un niveau plus faible d’exposition et donc des ventes inférieures au potentiel de certains projets : par exemple, Bob Sinclar et David Guetta ont tous les deux connu un succès sans précédent grâce a leurs singles qui ont longtemps figuré à la 1ère place des charts Dance Music de Billboard ; mais la difficulté d’obtenir un airplay conséquent a empêché que ces singles génèrent des ventes importantes. De plus, tous les autres formats de radios (Adult, AAA, Hip Hop, …) nécessitent des coûts de promotion très importants si l’on veut espérer être charts, ce que les labels Ultra et Tommy Boy ne peuvent pas forcement se permettre. Précisons tout de même que les singles de David Guetta « Love Is Gone » et « The World Is Mine » ont respectivement été vendus a 10 000 et 24 000 exemplaires sur le marché digital.

Cependant, signalons la collaboration entre Daft Punk et le fameux rappeur américain Kanye West sur le single « Stronger », élu single de l’année par Spin Magazine et terminant l’année en 7eme position du Top 10 des singles digitaux aux Etats-Unis (numéro 2 au Canada).

———————————————————-


Position des titres français dans les Charts :

Les artistes produits en France ont assuré une présence régulière dans les charts de vente cette année aux Etats Unis. Les informations dont nous disposons pour affirmer cela sont, pour les ventes physiques, les différents charts du Billboard, et pour les ventes digitales, les charts d’iTunes. En ce qui concerne les charts du Billboard, après une année 2006 relativement pauvre (seuls Jehro et Bob Sinclar y étaient apparus), une dizaine d’artistes produits en France y ont obtenu des résultats remarquables. Ainsi, Feist s’est hissée à la 16eme place du Top 200 des meilleures ventes d’albums à la sortie de The Reminder, et elle termine à la 149ème place du Top 200 des meilleures ventes d’albums sur l’année. Angélique Kidjo, les Gipsy Kings et Manu Chao occupent respectivement les 9eme, 12ème et 14ème places du classement du Billboard Top World de 2007. Après avoir occupé au cours de l’année la première place du Top Electronic, Air et Justice sont respectivement 15ème et 24ème des meilleures ventes d’albums électroniques en 2007. Sorti récemment, le disque live de Daft Punk caracole en tête des meilleures ventes d’albums électroniques de la fin d’année, tandis que la compilation « Musique Vol 1 » du duo français reste dans le Top Electronic Albums depuis 40 semaines et termine l’année en 16ème position. Les autres artistes étant apparus dans les charts du Billboard cette année sont Digitalism, Keren Ann et Stephane Pompougnac, ainsi que David Guetta et Bob Sinclar qui ont occupé la première place du Hot Dance Airplay et du Hot Dance Club Play. Logiquement, on retrouve les mêmes artistes dans les charts digitaux. Feist termine 20ème des meilleures ventes d’album selon Billboard, ce que confirme sa 15ème place dans le classement des meilleures ventes d’albums iTunes. On retrouve également dans les classements iTunes Air, Justice et Digitalism dans le Top 10 des meilleures ventes d’albums électroniques en 2007 (et Stephane Pompougnac en 16ème position) et Manu Chao à la 8ème place des meilleures ventes de « Latino Album ». Les autres artistes n’entrant pas dans ces classements de fin d’année mais ayant fait leur apparition dans les classements hebdomadaires sont Angélique Kidjo, M83, Wax Tailor, La Caution, Keren Ann, les Gipsy Kings, Bob Sinclar, Carla Bruni, David Guetta, Dimitri From Paris,…

Très régulièrement, les artistes produits en France occupent les premières places de leurs genres respectifs dans les classements iTunes : Daft Punk a actuellement 3 albums classés dans le Top Electronic, Carla Bruni, La Caution et Tinariwen sont dans le Top World… Il y a bien d’autres charts aux Etats-Unis et au Canada concernant les ventes physiques, les téléchargements, l’airplay radio, comme les charts CMJ par exemple, sur lesquels nous reviendrons un peu plus bas.

———————————————————-


Evolution par rapport aux années précédentes

Pop/Rock/Folk: Cette catégorie a cette année été marquée par le couronnement de Feist, omniprésente dans la presse, sur les radios et à la télévision (pub iPod Nano), et qui a vendu plus de 450 000 exemplaires de son deuxième album aux USA, et environ 140 000 au Canada. Le nouvel album de Keren Ann vendu à 13 000 exemplaires aux Etats Unis (même score que le précédent), a permis à l’artiste de s’installer dans la durée. Phénomène nouveau, de jeunes groupes de rock français tentent l’aventure de l’export, comme ce fut le cas pour les Plastiscines (2 600 albums vendus aux USA) qui ont suscité une forte curiosité et ont reçu de très bonnes critiques, ce qui est fort encourageant pour l’avenir.

Electro : L’année 2007 a été définie par certains journalistes comme celle du retour de la French Touch. En effet, les groupes d’électro français assurent une présence imposante dans le top des ventes d’albums (voir plus haut), menés par Air, Daft Punk ou bien encore Justice, et les ventes de ce genre musical ont augmentées pour les français par rapport à 2006. Notons que l’album live de Daft Punk sorti début décembre connaît un succès massif (en partie grâce au marché digital qui représente plus de 30% des ventes de cet album) et on peut parier que cela va continuer en 2008, comme ça a été le cas de leur best of « Musiques Vol 1 » sorti en 2006 mais régulièrement présent dans le Billboard Top Electronic Albums en 2007. Les DJ’s français ne font pas non plus pâle figure, avec notamment David Guetta ou Bob Sinclar qui se sont imposés en tête des charts Billboard Hot Dance Airplay. L’année 2008 s’annonce prometteuse avec une tournée de Justice en préparation, et le nouvel album de M83, dont le précédent disque avait rencontre un beau succès il y a deux ans.

Chanson française : La chanson a comme l’année dernière connu quelques difficultés, même s’il y a une légère amélioration par rapport a 2006. Carla Bruni a vendu 15 000 exemplaires de son deuxième album aux Etats Unis alors que le premier avait dépassé la barre des 25 000, avec l’aide il est vrai d’une sortie en exclusivité dans la chaîne des Barnes & Noble (on peut relativiser cela en constatant que le même phénomène s’est produit en France). Notons tout de même que son dernier album va être réédité en janvier 2008 sur Downtown Records et que les deux programmateurs américains que nous avions invités à un de ses concerts à Paris étaient d’accord sur le fait que son spectacle pouvait bien marcher aux Etats-Unis. Charlotte Gainsbourg a elle reçu un bon accueil (17 000 exemplaires) du public et des médias et ce en l’absence de tournées. Logiquement, le Canada et plus précisément le Québec sont des territoires plus prometteurs pour la chanson française.

Jazz : Comme l’année dernière, le jazz français représente une part conséquente des sorties, notamment grâce a l’action des labels Dreyfus Records et Sunnyside basés aux Etats Unis et on l’espère au focus français consacré par l’IAJE au jazz français en janvier 2007 (voir plus bas). Cependant, ces sorties semblent ne toucher qu’un public d’initiés et les ventes restent raisonnables, du fait de la difficulté à toucher le grand public, à l’exception de Stacey Kent dont « Breakfast on the Morning Tram » s’est vendu à plus de 10 000 exemplaires malgré une sortie en fin d’année.

World Music : L’année 2007 a été marquée par le succès du nouvel album de Manu Chao (40 000 exemplaires) ainsi que de sa tournée estivale, ce qui permet d’affirmer que les ventes de world music produite en France ont augmenté par rapport à l’année précédente. Tinariwen a également reçu un bon accueil cette année sur le sol américain. Les Gipsy Kings et Angélique Kidjo (1er artiste francophone signée sur Starbucks Entertainment), même s’ils sont signés directement sur des labels américains (comme Lionel Loueke en jazz), ont également connu des succès remarquables.

Urban/Hip Hop/R&B : signalons cette année le beau succès naissant de Ayo (plus de 15 000 exemplaires vendus pour un album sorti fin novembre), même si cette dernière s’inscrit plus dans un registre urban Folk qu’Hip Hop. Alors que les musiques urbaines restent encore cette année l’un des genres dominants aux Etats Unis, les productions françaises ont toujours autant de mal a s’imposer dans ce domaine, avec très peu de sorties sur le territoire nord américain. Saluons l’initiative du label Green Stone Records qui a une antenne à San Francisco et qui a sorti récemment 2 productions d’artistes français collaborant avec des artistes américains.

Soundtrack : Fort du succès du film, la bande son de « La Vie En Rose » a rencontré un beau succès ici, succès qui pourrait être relancé en 2008 si le film est nominé aux oscars. Le label Milan Records, spécialisé dans les bandes originales et basé aux USA et en France a lui sorti cette année la bande originale de « La Marche de l’Empereur » réalisée par Emilie Simon. Recall a également sorti cette année la bande originale du film Downtown 81.

———————————————————-


Spectacle Vivant

NOMBRE DE CONCERTS ET TOURNEES D’ARTISTES FRANCAIS

Il y a eu plus de 2000 concerts d’artistes produits en France sur le territoire nord-américain en 2007 (cf annexe 2). Si l’on compare ce chiffre aux 1400 concerts de 2006, on constate une augmentation de 42%. De plus, cette augmentation est continue dans le temps car si l’on regarde le chiffre de 2005 (800 concerts), on remarque une évolution de 150%, et une évolution de 400% par rapport aux chiffres de 2004. Depuis 2004, on recense environ 500 concerts supplémentaires chaque année.

Il est important de regarder la répartition USA/Canada de ces concerts. On remarque alors que la progression du nombre de concerts se fait essentiellement sur les Etats-Unis (1571 concerts en 2007, 980 en 2006, +60%). La croissance au Canada existe aussi, mais est plus faible même si non négligeable (435 concerts en 2007 contre 377 en 2006, +19%). Il faut cependant noter que ceci est sûrement du aux relations plus distendues que nous avons avec les professionnels canadiens et surtout québécois, ce qui fait que nous sommes loin d’être au courant de tous les concerts d’artistes produits en France sur le sol canadien.

Si l’on rentre dans les détails, on constate que 220 artistes sont venus jouer aux Etats-Unis en 2007 contre 146 en 2006, et que chaque artiste s’est produit en moyenne 7 fois (contre 6,7 en 2006). Au Canada, 140 artistes français se sont produits en 2007 (contre 115 en 2006), chacun en moyenne 3 fois (même moyenne qu’en 2006). On peut en déduire qu’aux Etats-Unis comme au Canada, l’augmentation du nombre de concerts d’artistes français n’est pas liée à des tournées plus longues mais au plus grand nombre de groupes venant s’y produire.

Cette évolution positive peut en partie être expliquée par l’amélioration de nos outils de suivi et d’archivage des dates de concerts de ces artistes, mais force est de constater que cette année a été spécifiquement bonne pour les artistes français, grâce notamment au succès rencontré par les tournées très attendues de Daft Punk, Manu Chao, Feist, Air ou Justice, et aux surprises créées par de nouveaux groupes (dont Gojira, fort d’une tournée de plus de 60 dates sur le sol américain). De plus, on constate que de plus en plus de nouveaux groupes n’hésitent pas à venir se frotter au public nord américain, et ce quel que soit le genre musical : Neimo et Rock & Roll pour le rock français, Yuksek et Missill pour l’électro, Mina Agossi pour le jazz, Ayo pour la soul …

Cette évolution est d’autant plus remarquable que le secteur du spectacle musical a semblé marquer le pas en 2007 après l’année record qu’il a connu en 2006, comme le confirme cet article paru dans Billboard début décembre :

Les revenus générés par les concerts en 2007 en Amérique du Nord sont en baisse de 10,2% pour atteindre 2,6 milliards de dollars. Le public assistant aux concerts est également en baisse de 19,2% sur la même période (51 millions de spectateurs).



PRESENCE FRANCAISE SUR LES FESTIVALS PRESCRIPTEURS

Continuant sur la bonne lancée de l’année précédente, les artistes français ont été présents en 2007 sur les scènes de nombreux festivals majeurs aux Etats-Unis et au Canada, le point d’orgue étant les 8 artistes français invités à participer à Coachella, le plus important festival américain de rock et musique électronique. Ci-dessous une liste des plus importants festivals auxquels les français ont participé :

Coachella (fin avril – Indio, CA) : 8 artistes français cette année (record battu), avec Air, Gotan Project, Manu Chao, Digitalism, Busy P, DJ Medhi, Justice et David Guetta.
Francofolies de Montréal (juin – Montréal, QC) : concerts de plus de 30 artistes produits en France
Bonnaroo (mi juin – Manchester, TN) : Manu Chao, Feist et Jacky Terrasson
Montréal Jazz Festival (fin juin, début juillet – Montréal, QC) : plus de 20 artistes français s’y sont produits
Ottawa Blues Fest (début juillet – Ottawa, ON) : Manu Chao, Femi Kuti
Central Park Summerstage (de mi juin à mi août – New York, NY) : Angélique Kidjo, Femi Kuti, Joey Starr, Babylon Circus, Tiken Jah Fakoly
Lollapalooza (début août – Chicago, IL) : Daft Punk, Femi Kuti

Parallèlement à cela, les français ont également répondu présents à l’appel des conférences/festivals, comme cela a été le cas à South By Southwest, Canadian Music Week, l’APAP, la NYC Winter Jazzfest, globalFEST, l’IAJE et le CMJ Music Marathon (voir plus bas).


POURCENTAGE PAR STYLE MUSICAL



Concerts d'artistes français aux USA en 2007




Concerts d'artistes français au Canada en 2007



EVOLUTION PAR RAPPORT AUX ANNEES PRECEDENTES

ETATS-UNIS : Le Jazz reste le genre musical dominant en termes de nombre de dates, ce qui peut s’expliquer par le fait que de nombreux jazzmen français sont installés aux Etats-Unis et s’y produisent régulièrement (comme Jérôme Sabbagh, Richard Bona ou Jean-Michel Pilc). Il faut également insister sur l’action menée par le label Dreyfus Records qui a sorti de nombreux disques cette année et sur les nombreuses initiatives soutenues par le Bureau Export (French Quarter/IAJE, French American Jazz Exchange Program et la NYC Winter Jazzfest par exemple).

La musique électronique continue à être bien représentée sur les scènes américaines. La tournée de Daft Punk a suscité un véritable engouement auprès du public, tout comme celle de Justice. Le pop rock français continue à s’affirmer lui aussi, avec, phénomène nouveau, de jeunes groupes de rock chantant en anglais qui viennent marcher sur les plates bandes de leurs idoles (on peut citer la tournée de Rock n Roll, ou les nombreux showcases new-yorkais de Neimo). Les musiques du monde sont en régression, peut être due a l’absence de grandes tournées comme il y en avait eu l’année précédente, alors que la chanson française (tout comme les musiques urbaines) reste marginale, malgré les venues de Patrick Bruel ou Francis Cabrel par exemple, ciblant essentiellement la communauté francophone. Enfin, le métal ne représente que 3%, mais ceci est remarquable quand l’on pense qu’un seul groupe de métal français a tourné cette année aux USA : Gojira a en effet poursuivi sur sa lancée de 2006 en enchaînant 63 dates aux USA en 2007. On peut penser que la tournée ayant rassemble le plus de public est la tournée nord américaine de Feist, et que Manu Chao est l’artiste produit en France ayant rassemblé le plus de public par concert lors de sa tournée estivale (en moyenne 4800 tickets vendus par date hors festivals).

CANADA : Le métal, les musiques du monde, le pop rock et les musiques urbaines présentent au Canada les mêmes caractéristiques qu’aux USA. Logiquement, la chanson française est bien plus représentée qu’aux USA, grâce à la francophonie. Le jazz au contraire y est bien moins présent mais cette tendance était déjà présente les années précédentes. Enfin, la musique électronique se taille la part du lion, alors qu’elle ne représentait que 10% des concerts en 2006. Encore une fois, ces résultats sont à prendre avec précaution car il y a beaucoup de dates de concert canadiennes qui semblent malheureusement nous échapper.


FRENCH MUSIC EXPORT OFFICE IN NEW YORK


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire