Musique

Les ventes d’albums en baisse de 15,1% lors du premier semestre 2007

Date: 05/09/2007

Le premier semestre de l’année a encore enregistré une baisse des ventes physiques d’albums aux États-Unis.

Selon l’institut Nielsen Soundscan, 230 millions d’unités ont été vendues, représentant une baisse de 15,1% par rapport aux ventes de l’année dernière à la même période.

Par contre, les ventes numériques restent en hausse avec 417 millions de titres téléchargés entre le 1er janvier et le 1er juillet 2007, signifiant une augmentation de 48% par rapport à l’année dernière où environ 281 millions de titres s’étaient échangés.

Si l’on convertit les téléchargements de titres en albums intégraux et que l’on ajoute ceux-ci aux ventes physiques d’albums, le montant des ventes atteint 271,6 millions d’unités – ce qui ne représenterait alors qu’une baisse de 9,1% par rapport aux 298,7 millions d’unités vendues l’année dernière.

Universal Music Group reste en tête des ventes d’albums avec 31,6% de parts de marché. Sony BMG Music Entertainment termine le semestre avec 25,2% de parts de marché, ce qui représente une baisse de 1 point par rapport au 1er semestre 2006. Warner Music Group continue sa progression et contrôle désormais 20% des ventes (19,3% l’année dernière), grâce à ses 3 distributeurs WEA, Alternative Distribution Alliance et Ryko Distribution. Enfin, EMI Music clôt ce semestre avec 10,3% de parts tandis que les labels indépendants représentent 12,85% des ventes.

Bureau Export à New York


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire