Musique

L’industrie musicale de la côte Est canadienne fête ses 20 bougies

Date: 11/02/2008

Cette année furent célébrés à Fredericton, Nouveau-Brunswick, Canada, les 20 ans de l’Association de la Musique de la Côte Est (AMCE). Cette association décerne depuis deux décennies des récompenses aux artistes qui font vivre la culture musicale dans les provinces atlantiques du Canada. Le samedi 9 février, le Gala d’anniversaire a tout d’abord mis en vedette, devant un parterre d’officiels, des artistes émergents tels que Hey Rosetta! de Terre-Neuve ou le Tom fun Orchestra de Nouvelle Ecosse qui sont promis à un bel avenir. La seconde partie du spectacle, filmé pour une retransmission télévisée, était davantage consacrée à un survol de l’industrie de la côte Est et de ses artistes depuis 1988. Il y eût des projections vidéos sur les moments marquants des années passées, relayées par quelques prestations en direct de musiciens et de chanteurs récompensés par l’AMCE, à ce titre Ashley MacIsaac, violoniste iconoclaste, Lenny Galant ou encore la merveilleuse voix de Dahmnait Doyle. Un spectacle riche conclu par un final triomphal, reprenant les meilleures chansons de ces 20 dernières années, dont nous avons eu l’occasion de profiter à deux reprises pour les besoins de la télévision.

Parallèlement à ce Gala, l’AMCE a organisé comme chaque année dans une des villes des provinces atlantiques toute une fin de semaine consacrée à la musique. Dès le vendredi 8 février, la capitale du Nouveau-Brunswick a accueilli une foule d’artistes et de mélomanes. Toutes les salles de spectacles, les bars étaient mis à contribution pour permettre aux artistes leurs prestations. Trois jours où la musique était à l’honneur.
La semaine s’est achevée avec une cérémonie de récompense pour les meilleurs artistes de l’année. Joel Plaskett Emergency a remporté pas moins de quatre récompenses grâce à « Fashionable people » (meilleur enregistrement, meilleur groupe, meilleure composition et meilleure vidéo). À noter que la meilleur artiste féminine est Rose Cousins, et le meilleur artiste masculin Dave Gunning.

L’AMCE, pris dans le bilinguisme, tente depuis de nombreuses années de faire la part belle tant aux artistes anglophones qu’aux artistes francophones. Cette année, il semble que le défi fût relevé, notamment par la présence d’artistes tels que Samantha Robichaud ou Kevin McIntyre ou encore avec la belle prestation de Jean-François Breau lors de la soirée de Gala. Et quand bien même certains trouveraient cela insuffisant, la musique n’est-elle pas une langue universelle ?

Hubert Silvestre de Ferron


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire