Musique

Résultat des productions françaises aux États-Unis et au Canada en 2005

Date: 22/01/2006

TENDANCES GENERALES

En 2005, les artistes produits en France ont connu un regain d’intérêt qui se traduit de différentes manières :

Le nombre de tournées et de concerts a grandement augmenté entre 2004 et 2005 (voir section Spectacle Vivant), prouvant ainsi la vitalité de la production musicale française. Le public et la presse d’Amérique du Nord ont manifesté une grande curiosité à l’égard des artistes de Chanson tels que Keren Ann (qui a généré un buzz conséquent grâce à ses résidences new-yorkaises, et au travail fourni par Blue Note sur l’album au titre évoquant la partie nord du quartier de Little Italy, “Nolita”). Même la Chanson en français a rencontré un écho favorable (ex: Carla Bruni, qui a eu une présence importante en presse et grâce à des synchronisations, Benjamin Biolay).

Le succès de la World music produite en France s’est manifesté par un accroissement du nombre de tournées et de dates des artistes World en 2005 : on peut citer à titre d’exemple les Gipsy Kings, Ba Cissoko, Rokia Traore, Seu Jorge, Khaled, ou encore Amadou & Mariam (qui seront de retour en avril pour Coachella, un des plus importants festivals aux USA et dans le monde, et préparent une tournée d’un mois entre mi-juin et mi-juillet).

L’électro française n’a pas eu de ventes hors normes cette année aux USA et au Canada, de même que dans le reste du monde. Daft Punk a tout de même réalisé des ventes plus qu’honorables avec son dernier album « Human After All ». Une nouvelle génération, portée par des artistes talentueux tels que Vitalic, saura sûrement reprendre le flambeau.

Le jazz français est toujours aussi dynamique aux USA et au Canada, et cela passe notamment par l’accroissement des collaborations entre artistes français et américains. A ce titre, les services culturels de l’Ambassade de France, dans le cadre de leur programme FACE (Franco American Cultural Exchange, auquel l’AFAA, Selmer et le Bureau Export ont participé) ont developpé des initiatives intéressantes, telles que le French American Jazz Exchange qui, comme son nom l’indique, accorde des subventions aux projets de collaborations (enregistrements et concerts) entre jazzmen français et américains.

Une dernière tendance remarquable de 2005, le succès affiché des artistes internationaux produits par la France : la canadienne Feist et les norvégiens de Royksopp sont parmi les meilleures ventes des productions françaises en 2005.Il faut enfin mentionner que les labels indépendants français Recall et UWe ont ouvert des bureaux à New York cette année et signe des deals de distribution, ce qui devrait permettre un essor de leurs ventes et de leur visibilité.

———————————————————————


STATISTIQUES

Cette année, même si la “crise” des ventes au détail se poursuit, les Etats-Unis ont été le théâtre d’une attention renouvelée et de ventes accrûes pour les productions musicales françaises rock, électro et chanson en français (Carla Bruni, Jane Birkin…) comme en anglais (Keren Ann, Feist, Marianne Faithfull…). La World Music reste à majorité de production française (à l’exception notable des artistes francophones produits au Royaume-Uni, comme Daby Touré).

Même si 2005 n’a pas vu d’explosion similaire à celles qu’ont connu les Gipsy Kings ou Cesaria Evora (ou Daft Punk lors de l’émergence de la “French Touch”), Amadou & Mariam sont en bonne position pour réussir le “cross-over”, et de nombreux artistes World sont en tournée et vendent des albums. Le marché des compilations est quant à lui stable, et les compilations dance/lounge produites par la France comme « Hôtel Costes Vol.8 » s’écoulent avec toujours autant de régularité.


Estimations des meilleures ventes d’albums produits par la France en 2005 :

– Etats-Unis :



Estimations des meilleures ventes d’albums produits par la France en 2005 aux US


– CANADA :



Estimations des meilleures ventes d’albums produits par la France en 2005 au Canada



Les meilleures ventes par style musical :

– World Music: Gipsy Kings, Amadou & Mariam, Souad Massi, Rokia Traore, Seu Jorge
– Chanson: Feist, Carla Bruni, Paris Combo, Keren Ann, Marianne Faithfull
– Rock et Electro: Daft Punk, Royksopp, M83, Phoenix



Ventes de productions françaises en 2005 par style musical

Concernant les singles produits par la France, ils n’ont pas eu d’impact significatif pour être mentionnés ici : cela suit une tendance traditionnelle voulant que les productions musicales aient des difficultés à s’imposer sur un marché des singles agressif et saturé de productions locales. Seuls quelques artistes tels Daft Punk ont ponctuellement réussi à y laisser leur marque.

———————————————————————


CHARTS, AWARDS NOMINATIONS ET CERTIFICATIONS

Même si les singles produits par la France n’ont pas eu de résultats hors normes cette année, quelques artistes ont su tirer leur épingle du jeu :

SINGLES

Daft Punk
– “Robot Rock” : n°15 (meilleur classement) du chart Hot Dance Music/Club Play de Billboard
– “Technologic” : n°10 (M.C.) du chart Hot Dance Music/Club Play de Billboard, n°57 (M.C.) du chart Hot Digital Songs de Billboard, n°65 (M.C.) du chart Pop 100 de Billboard

Feist
– “Inside And Out” : n°47 des 50 meilleurs singles de 2005 pour Pitchfork.com

M83
– “Don’t Save Us From The Flames (Superpitcher Remix)” : n°13 des 50 meilleurs singles de 2005 pour Pitchfork.com

Royksopp
– “Only This Moment” : n°18 (M.C.) du chart Hot Dance Music/Club Play de Billboard
– “What Else Is There ? (Trentemoller Remix)” : n°39 des 50 meilleurs singles de 2005 pour Pitchfork.com


Le format album a quant à lui rencontré un franc succès aussi bien en cours d’année que dans les charts et classements de fin d’année :

ALBUMS

Ahmad Jamal
– “The Legendary Okeh & Epic Recordings” : n°25 (M.C.) du chart Top Jazz Albums de Billboard

Alan Braxe & Friends
– “Upper Cuts” : n°25 des 50 meilleurs albums de 2005 pour Pitchfork.com

Amadou & Mariam
– n°9 du Top World Artists 2005 de Billboard
– “Dimanche A Bamako” : n°31 du Top 50 albums 2005 de Billboard, n°33 du Top 50 albums 2005 de Spin, n°7 du Top 10 albums 2005 de Time Magazine online, n°7 du Top 20 albums 2005 du Chicago Tribune, n°4 du chart New World de CMJ (M.C. = n°1 ; 21 semaines)
– “Je Pense A Toi : Best Of” : n°16 du chart New World de CMJ (M.C. = n°16 ; 6 semaines)

Daft Punk
– “Human After All” : n°16 du Top Electronic Albums 2005 de Billboard, n°1 (M.C.) du chart Top Electronic Albums de Billboard, n°98 (M.C.) dans le chart Billboard

Feist
– “Let It Die” : n°6 du Top 10 albums 2005 du New York Times, n°36 (M.C.) du chart Top Heatseekers de Billboard

Gipsy Kings
– “Best Of The Gipsy Kings” : n°4 du Top World Catalog Albums 2005 de Billboard

Keren Ann
– “Nolita” : n°15 du Top 20 albums 2005 du Chicago Tribune

Marianne Faithfull
– “Before The Poison” : n°37 (M.C.) du chart Top Independent Albums de Billboard

Mei Tei Sho
– “Lo Ba” : n°9 du Top Funk, Soul & Outernational Vibes 2005 de Exclaim.ca

M83
– “Before The Dawn Heals Us” : n°6 (M.C.) du chart Top Electronic Albums de Billboard, n°18 (M.C.) du chart Top Heatseekers de Billboard, n°29 (M.C.) du chart Top Independent Albums de Billboard, n°45 du Top 50 albums 2005 de Pitchfork.com

Nouvelle Vague
– “Nouvelle Vague” : n°9 (M.C.) du chart Top Electronic Albums de Billboard

Paris Combo
– n°10 du Top World Artists of 2005 de BillboardRoyksopp
– “The Understanding” : n°2 (M.C.) du chart Top Electronic Albums de Billboard, n°22 (M.C.) du chart Top Heatseekers de Billboard, n°32 (M.C.) du chart Top Independent Albums de Billboard

Vitalic
– “OK Cowboy” : n°14 du Top 50 albums 2005 de Pitchfork.com, n°7 du Top Electronic 2005 de Exclaim.ca


Les artistes français ont aussi rencontré un large écho en Amérique du Nord grâce aux nombreuses nominations et certifications :

Amadou et Mariam
– Nominés aux Grammy Awards dans la catégorie « Best Contemporary World Music Album » pour « Dimanche à Bamako »
– Nominés aux New Pantheon Music Awards

Bruno Coulais
– “Les Choristes” disque d’or au Canada (50 000 exemplaires)

Carla Bruni
– “Quelqu’un M’a Dit” disque d’or au Canada (50 000 exemplaires), très bientôt disque de platine (100 000 copies)

Daft Punk
– Nominés aux Grammy Awards dans la catégorie « Best Electronic/Dance Album » pour « Human After All »
– « Discovery » disque d’or aux USA (500 000 exemplaires)
– “Discovery” disque de platine au Canada (100 000 exemplaires)

David Guetta & Joachim Garraud
– Nominés aux Grammy Awards dans la catégorie « Best Remixed Recording, Non-Classical » pour « Flashdance (Guetta & Garraud F*** Me I’m Famous Remix) »

Feist
– A gagné 2 JUNO Awards (les Grammies du Canada) dans les catégories “New Artist Of The Year” et “Alternative Album Of The Year”
– “Let It Die” disque d’or au Canada (50 000 exemplaires)
– Nominée aux New Pantheon Music Awards pour “Let It Die”

Jackson & His Computer Band
– Nominés aux Plug Independent Music Awards dans la catégorie « Best Electronic/Dance Album » pour “Smash”

Keren Ann
– Nominée aux New Pantheon Music Awards pour “Nolita”

-M-
– A remporté un Felix (équivalent québécois des Grammies) dans la catégorie « Artiste de la francophonie s’étant le plus illustré au Québec »

M83
– Nominé aux Plug Independent Music Awards dans la catégorie « Best Electronic/Dance Album » pour “Before The Dawn Heals Us”
– Nominé aux New Pantheon Music Awards

Nana Mouskouri
– “Gold” disque d’or au Canada (50 000 exemplaires)

Ray Baretto
– Nominé aux Grammy Awards dans la catégorie « Best Latin Jazz Album » pour « Time Was Time Is »
– Lauréat du prix « National Endowment for the Arts Jazz Masters »

Seu Jorge
– Nominé aux New Pantheon Music Awards pour “Cru”

T-Rio
– “Chopetta” disque d’or au Canada (50 000 exemplaires)

Vitalic
– Nominé aux Plug Independent Music Awards dans la catégorie « Best Electronic/Dance Album » pour « OK Cowboy »

———————————————————————


SPECTACLES VIVANTS

Le nombre de tournées et de concerts a beaucoup augmenté : environ 800 dates cette année sur les USA et le Canada, contre 400 en 2004. Voici une courte liste des artistes ayant le plus tourné en Amérique du Nord cette année :

Plus de 50 dates : Pierre Bensusan Plus de 40 dates : Feist, Keren Ann Plus de 30 dates : Phoenix Plus de 20 dates : Ba Cissoko, M83, Nouvelle Vague, Stereo Total. Plus de 10 dates : Amadou & Mariam, Boubacar Traore, Daara J, Dat Politics, Khaled, Les Yeux Noirs, Lhasa, Lura, Magic Malik, Mario Canonge, Miss Kittin, Moutin Reunion Quartet, Paris Combo, Patricia Kaas, Rachid Taha, Seu Jorge…

Cela montre la vitalité de la production française, l’intérêt que celle-ci suscite sur le marché nord- américain, et la motivation, côté français, à travailler durablement sur ce territoire reputé difficile. De plus, cette capacité à faire tourner les artistes n’est plus l’apanage des majors françaises. Les indépendants font de plus en plus tourner leurs artistes sur le territoire nord-américain : pour preuve, 15 artistes/groupes français avaient déposé des demandes de participation au festival South by Southwest 2004, et en 2005 ils ont été 41 (près de 3 fois plus) à soumettre leur candidature.

Le Bureau Export de New York, en complément du soutien financier majeur apporté par le Bureau Export de Paris, a participé à hauteur de 25 000 euros sur une centaine de dates et une dizaine de festivals et conférences/showcases.


FRENCH MUSIC EXPORT OFFICE IN NEW YORK


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Djouahra | 22.01.06

Bonjour,

Est il possible de connaître le nombre d’albums vendus par Patricia Kaas aux États-unis ?

Cordialement.


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire