Musique

Succès français à GlobalFest et au NYC Winter JazzFest

Date: 08/01/2008

Depuis 40 ans, l’APAP (Association of Performing Arts Presenters) réunit les professionnels du monde du spectacle. Sa conférence an- nuelle s’est tenue à New York du 11 au 15 Janvier dernier ; l’occasion pour les participants de profiter d’une opportunité exceptionnelle de rencontrer programmateurs, producteurs, sponsors, managers, agents et autres professionnels de l’industrie de la musique et du spectacle.
En plus des conférences et débats, de nombreux artistes étaient présents pour se produire lors de showcases organisés tout au long du week-end, permettant d’apercevoir une partie de l’éventail incroyable proposé par la scène world actuelle. Ainsi Melissa Laveaux et Gino Sitson ont pu jouer dans ce cadre devant des professionnels nombreux à apprécier leurs prestations.

En marge de la conférence se sont également déroulés deux événements importants sponsorisés par les services culturels de l’Ambassade de France à New York, le Bureau Export de New York et CulturesFrance : le Winter Jazzfest et globalFEST ont proposé à un public de fans et de participants de l’APAP les dernières sensations du jazz et de la world music.

Le samedi soir, le Winter JazzFest proposait 24 showcases répartis dans les trois salles de la Knitting Factory. Du jazz à tout va donc ce soir la, où entre un orchestre de jazz reprenant à l’aide d’une chanteuse des chansons de Björk en plus cuivré (Travis Sullivan’s Bjorkestra) ou des prodiges japonaises en kimono se promenant entre jazz, world et musique de chambre (Pan Asian Chamber Jazz Ensemble), on a pu entendre des artistes produits en France, comme le saxophoniste Jérôme Sabbagh jouant avec son quartet de Brooklyn, ou les aventuriers d’Hadouk Trio, qui, en mêlant le Doudouk arménien et les percussions de toutes provenances à une base jazz bien établie, ont su tomber le schéma classique du trio et véritablement séduire le public amassé dans la petite salle de la Knitting Factory.

Le lendemain, c’est globalFEST qui a mis à l’honneur des artistes produits en France. Sur les douze groupes se produisant ce soir la au Webster Hall, trois étaient des productions françaises. La collaboration du service culturel de l’Ambassade, de CulturesFrance et du Bureau Export de la Musique Française a en effet permis à Samarabalouf, aux marseillais de Lo Còr de la Plana et aux rockers touaregs de Toumast de jouer dans ce festival et de remporter l’adhésion du public. Laissons le mot de la fin au prestigieux New York Times, qui a publié un compte rendu de cette soirée illustré par une photo de Toumast et commençant par ces mots : ‘The most striking group at Globalfest 2008…was the one that traveled lightest: Lo Còr de la Plana…They sang rich chordal harmonies and joyfully ricocheting counterpoint. There were drones and dissonances akin to Eastern European music, sustained solo vocal lines related to Arabic music and Gregorian chant, and percussive call-and-response hinting at Africa — all the connections of a Mediterranean hub. The music was equally robust and intricate, a local sound ready for export’.


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire