Musique

SXSW 2015 : une présence musicale française remarquée

Date: 14/04/2015


France Rocks Austin France Rocks Austin

La 29ème édition du festival South By Southwest (SXSW) s’est tenue du 17 mars au 22 mars à Austin, au Texas. Le festival est un événement majeur tant en Amérique au Nord qu’au niveau international pour les industries de la musique, du cinéma et des nouvelles technologies. SXSW 2015 a rassemblé 2 200 artistes sur plus de 100 scènes différentes. Un grand nombre de professionnels issus de tous les secteurs du divertissement étaient ainsi présents : médias, artistes, DA, labels (majors et indépendants), distributeurs (physique et digital), promoteurs, publicistes, chaînes de télévision, avocats, plateformes musicales, nouvelles technologies, start-up, agences marketing, etc.

Pour la 8ème année consécutive le bureauexport de New York a organisé son opération « France Rocks Austin » en collaboration avec les services culturels de l’Ambassade Française à New York, la Sacem, l’Institut Français et la French Tech.

L’édition a été marquée par la présence exceptionnelle de 17 artistes francophones dont 12 sont prioritaires à l’export. Quatre évènements « made in France » se sont ajoutés aux concerts.

Les artistes ont tous su offrir à leur public des concerts inoubliables : Stromae, signé par un label français, a enflammé la scène grâce à son talent unique et à ses pas de danse endiablés tandis que Christine & the Queens a fait ses débuts sur le sol américain et a joué avec brio son nouveau titre « Tilted » dévoilé une semaine auparavant et issu de son prochain album en anglais Saint-Claude. Hooka Hey, The Inspector Cluzo et Air Bag One ont enchanté l’audience texane lors du showcase de The End Records. Lido a dévoilé une collaboration inédite avec Chance The Rapper et Towkio. La French Touch et la French Tech étaient mises à l’honneur (lire également De nombreuses initiatives pour faire entendre la voix de créateurs de contenus, de chefs d’entreprises et de penseurs français à SXSW sur Mediamerica). Enfin, les soeurs Naomi et Lisa Diaz d’Ibeyi hypnotisaient l’audience à chacune de leurs apparitions.

Le bureauexport à New York a organisé une campagne promotionnelle pour ces artistes présents à SXSW 2015. Un site, Francerocks Austin 2015, a même été créé pour l’occasion.

Nombre d’entre eux ont bénéficié d’une presse américaine élogieuse dont voici quelques citations :

– “Le style French-pop ajouté aux paillettes et à l’éclat apportés par la “magic touch” de Neon Gold font penser que Christine deviendra bientôt une Reine elle-même“. Vanyaland

– “The Next Big Thing” à propos de Christine and the Queens, The Huffington Post

– “Sa musique électro teintée de pop a une douceur, une ambiance qui combine l’extravagance des années 80 avec l’esprit du futur. On n’en a jamais assez“, à propos de Christine and the Queens, Entertainment Weekly

– Stromae était parmi “Les six meilleures concerts vus le deuxième jour” selon SPIN et parmi les six shows à ne pas rater pendant SXSW selon CBS

– “C’est comme un One-Man-Show à Broadway accompagné par des pas de danse endiablés“. Billboard à propos de Stromae

– “Les temps de l’anonymat [pour Stromae] aux Etats-Unis devraient bientôt être du passé“. Billboard

– “Le regard n’arrivait quasiment pas à se détourner de la scène. XL a vraiment tape dans le mille avec cette signature“. Noisey à propos d’Ibeyi

– “Tout en étant des musiciennes aussi dignes que pragmatiques, les soeurs d’Ibeyi réussissent à transmettre sur scène un sentiment de plaisir qui les rend magnétiques“. Consequence of Sound

– “Il est impossible de choisir un moment plus marquant qu’un autre durant la performance [d’Ibeyi] qui, depuis l’interprétation de “River”, qui ressemblait à une renaissance religieuse, à la reprise de Jay Electronica, était de la magie pure. Quand tout s’est arrêté, la foule toute entière était debout et applaudissait, applaudissait et applaudissait encore“. Austin Statesman

FOCUS : IBEYI

IBEYI

Les soeurs jumelles d’Ibeyi se sont faites remarquer grâce à leurs lives d’une grande qualité, pleins de vie et de générosité. Le festival texan a permis à ces artistes accomplis de s’attirer la sympathie de nouveaux fans.

Le mercredi en milieu d’après-midi elles étaient au show de YouTube @ Coppertank. C’est avec une foule chantant en coeur “Better In Tune With The Infinite” que le concert a commencé. La semaine a continué avec le concert sur la scène extérieure de la Spotify House à propos duquel le journal The Guardian a écrit : « Lorsqu’elles ont joué leur premier concert du jeudi à SXSW, il y avait entre les deux soeurs, au-delà de leurs indéniables différences, une connexion presque électrique, qui se ressentait dans leurs harmonies aériennes et pleines d’émotions. »

Le vendredi, des festivaliers courageux ont bravé la pluie battante pour aller assister au concert des soeurs sur le parking de Waterloo Records. A la séance de dédicaces qui a suivi le concert, il y avait une queue de plus de 100 personnes qui ont eu la chance d’emporter avec eux tous les CD’s et les vinyles qui étaient en stock.

Le moment le plus marquant est cependant survenu lors de la nuit de vendredi. Les soeurs ont offert à leur public une nouvelle version d’”Oya” qui a sublimé le très bel espace de la Central Prebysterian Church. Le set s’est achevé par une standing ovation du public. Le magazine Exclaim en a fait un article. Le lendemain matin, Ibeyi a joué en acoustique dans la salle de bal de KUTX : leur live a été mis en ligne ici. Elles ont ensuite joué au San Jose Hotel pour WFUV où elles ont offert une version acapella de « River » qu’il est possible de réécouter ici. Au Bungalow d’Okayplayer/Okayafrica, les soeurs ont su transformer des conditions peu favorables en une expérience « hypnotique » pour les auditeurs présents selon l’Austin Chronicle. Les jeunes franco-cubaines ont également trouvé le temps de donner des interviews à Sirius XM, Canal +, Okayafrica, NPR et au blog latino Remezcla.

Le mercredi 25 mars, Ibeyi a joué dans une salle comble au Music Hall de Williamsburg à New York et ont une fois de plus été applaudies par un public enchanté.

FOCUS : CHRISTINE AND THE QUEENS

CHRISTINE AND THE QUEENS

Quelques semaines après avoir remporté deux récompenses aux Victoires de la musique, c’est à SXSW 2015 qu’Héloïse Letissier, alias Christine and the Queens, a fait ses débuts aux États-Unis.

Les magazines Nylon et Vanyaland ont classé son concert parmi les meilleurs shows d’Austin 2015 tandis qu’une semaine auparavant, l’annonce de la sortie de son album américain “Saint-Claude”, prévue pour le 14 avril 2015, avait attiré l’attention de Vice qui conseillait à ses lecteurs de se préparer à “tomber” amoureux de cette chanteuse française dont Madonna a déjà fait l’éloge lors de son apparition au Grand Journal : « J’adore sa musique. Ce que j’aime, c’est qu’elle donne l’impression de ne pas attacher de l’importance au regard de l’autre. Elle a du style ! C’est une danseuse absolument incroyable. Elle est cool, tout simplement ». Madonna n’est d’ailleurs pas la seule fan de Christine puisqu’en effet Mark Ronson et Lorde ont également chanté ses louanges.

Christine est selon le site Entertainement Weekly, « l’artiste française la plus cool qui ait été exportée aux Etats-Unis depuis Brigitte Bardot. » Le site a dévoilé le nouveau clip de la chanteuse à la « musique électro teintée de pop », « The Loving Cup » qui a été élu morceau de la semaine par Interview Magazine le 18 mars. A son concert du samedi a Austin pour le showcase de Neon Gold records chez qui elle a récemment été signée.

L’artiste féminine de l’année commencera bientôt une tournée aux Etats Unis en première partie de Marina And The Diamonds à Los Angeles, San Francisco, Chicago et New York, du 15 au 21 avril. Le concert de New York du 21 avril est déjà sold out. D’ici là, vous pouvez écouter son nouveau titre américain, « Narcissus is back » sur Billboard et Nylon.

Tournée d’avril aux Etats-Unis :
15 avril – EP Release Show – The Echo – Los Angeles
17 avril – The Warfield – San Francisco (supporting Marina & The Diamonds)
18 avril – The North Park Theatre – San Diego (supporting Marina & The Diamonds)
21 avril – EP Release Show – Le Poisson Rouge – NYC
23 avril  – The Westway NYC.

Informations fournies par le Bureau Export de la musique à New York


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Willem | 14.04.15

Franco-belge, Stromae ? C’est nouveau ou la France essaie de s’approprier le talent belge ?


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire