Anti-Piraterie

Les chiffres de la piraterie

Date: 18/06/2006

6,1 milliards de dollars : selon une étude commandée par la MPAA à LEK Consulting sur 22 pays, ce chiffre représenterait les pertes subies par les studios à cause de la piraterie. L’industrie du film US perdrait plus du tiers de cette somme (2,3 milliards, soit 37%) avec la piraterie électronique en expansion continue, un manque à gagner équivalent en copies entre particuliers (2,4) et le reste (1,4) en captations illicites : projections, studios, etc.

Les pays occidentaux restent les victimes de cette pratique puisque sur ces 6,1 milliards de dollars de pertes, 1,3 vient des Etats-Unis et 50% des 4,8 milliards restant proviennent de l’Europe. Des pays comme la Chine, la Russie, la France, l’Espagne, la Pologne et le Mexique sont parmi les plus touchés par la piraterie. Les Etats-Unis sont proportionnellement davantage victimes des copies illégales, tandis qu’ailleurs téléchargement et contrefaçons sont plus développés.

L’étude montre également que le « pirate type » est un homme de 16 à 24 ans, vivant en milieu urbain. Aux Etats-Unis, ce groupe représente jusqu’à 71% des fraudeurs.

Les résultats de l’enquête ont été transférés à la Chambre de Commerce américaine afin qu’elle produise un rapport appelant les gouvernements du monde entier à encourager la lutte contre la piraterie. Dan Glickman, Président de la MPAA, appelle ces gouvernements « à continuer leurs efforts pour limiter les effets de la piraterie sur les économies nationales ainsi que sur l’industrie du film ». Le dirigeant de la MPAA ajoute qu’il est important de « poursuivre l’éducation des particuliers en matière de lois entourant le copyright …et d’offrir des solutions légales et économiquement intéressantes d’accès aux films».

Virginie Thomsen
Sources : MPAA, Hollywood Reporter


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire