Anti-Piraterie

Les entrepreneurs de l’industrie high-tech contre le Protect IP Act

Date: 20/09/2011

Plusieurs entrepreneurs de l’industrie high-tech, parmi lesquels les co-fondateurs de Twitter, Foursquare et Linkedin, Evan Williams, Dennis Crowley et Reid Hoffman, ont écrit au Congrès pour exprimer leur opposition au Protect IP Act, approuvé par la Commission Judiciaire du Sénat en mai dernier. Ce projet de loi prévoit de donner au Département de la Justice et aux détenteurs de copyright de nouveaux outils pour lutter contre le piratage, y compris en forçant les intermédiaires (moteurs de recherche, réseaux publicitaires, systèmes de payement) à rompre leurs relations commerciales avec les sites incriminés. Cette solution est très fortement soutenue par les développeurs de logiciels et les professionnels du divertissement, mais le sénateur Ron Wyden (D- OR) a annoncé qu’il bloquerait le vote du texte. Selon lui, ce projet de loi irait à l’encontre de la liberté d’expression et de l’innovation, et serait un fardeau considérable pour les PME de l’industrie high- tech.

Les signataires de la lettre au Congrès estiment que la loi existante dite « Digital Millenium Copyright Act », qui place la responsabilité uniquement sur les pirates et non sur les intermédiaires est plus adéquate que le Protect IP Act, qui créerait, selon leurs dires, « des dommages collatéraux » considérables.

Tech entrepreneurs oppose online copyright bill, de Gautham Nagesh, The Hill’s Hillicon Valley,

Service Economique Régional de Washington


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire