Anti-Piraterie

Pour Hillary Clinton, il n’y a “pas de contradiction” entre la défense d’un Internet libre et le respect de la propriété intellectuelle

Date: 14/11/2011

A la demande du Représentant Howard Berman (D-CA), la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton a précisé la position américaine vis- à-vis du respect de la propriété intellectuelle sur Internet. “Le Département d’Etat est fortement engagé à défendre un Internet libre, mais aussi à garantir le respect des droits de propriété intellectuelle sur Internet”, a déclaré la Secrétaire d’Etat, ajoutant qu’il n’y a “pas de contradiction entre la protection des droits de propriété intellectuelle et la libre expression sur Internet”.

Howard Berman, dont le district englobe une partie d’Hollywood, a co-sponsorisé le projet de loi anti-piratage “Stop Online Piracy Act”. En septembre, il avait écrit à la Secrétaire d’Etat pour lui demander de réaffirmer le soutien du Département d’Etat aux détenteurs de copyright. En effet, les opposants aux projets de loi du Congrès contre le piratage craignent que ces textes ne nuisent aux efforts de la diplomatie américaine contre la censure de l’Internet à travers le monde. La fermeture des noms de domaine dédiés au piratage, soulignent-ils, ressemble fort aux méthodes de filtrage employées par le gouvernement chinois pour censurer la dissidence sur la toile. Par ses déclarations, Madame Clinton rejette cette comparaison et réaffirme que “la liberté de parole ne protège pas ceux qui utilisent Internet pour distribuer des œuvres volées”.

Sec. Clinton: No contradiction between Web freedom and IP rights, de Gautham Nagesh, The Hill’s Hillicon Valley, 4 novembre 2011

Secretary of State Clinton Rejects Foreign Policy Critics of Rogue Sites Legislation, de Chris Castle, Blog Music • Technology • Policy, 4 novembre 2011

Service Economique Régional de Washington


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire