Paysage Audiovisuel

Fiche synthétique : Amazon

Date: 11/05/2011



Amazon

1. Historique

Entreprise de commerce sur Internet, Amazon.com, Inc. est basée à Seattle. Créée par Jeff Bezos en juillet 1995, Amazon est numéro un mondial pour la vente de produits culturels (livres, CD, musique en téléchargement, DVD, appareils photos numériques, informatique et dans l’équipement de la maison, etc.). La société est placée numéro un dans ce secteur aux Etats-Unis et, au mois de janvier 2010, le chiffre d’affaires de ses ventes était trois fois supérieur à celui de son dauphin, Staples.


2. Offre de Vidéo à la demande

Amazon a lancé son service de VOD, appelé à présent Amazon Instant Video, aux Etats-Unis en septembre 2006. Le site dispose d’un catalogue de 90 000 titres. Amazon a signé avec tous les studios, sauf Disney, et tous les networks, sauf ABC. Amazon n’a pas signé d’accord avec HBO (alors que la chaîne Showtime est présente dans son offre).

Les produits sont disponibles à l’achat et à la location, pour du téléchargement définitif ou du streaming. Les prix à l’achat commencent à 1.99$ pour les programmes télévisés et à 9.99$ pour les films et les tarifs des locations commencent à 2.99$ pour les films.

A l’exception des blockbusters, Amazon exploite la majorité de ses films 60 jours après leur sortie en salle, sauf lorsque des opérateurs de la télévision payante, tels que HBO, demandent une période de gel lors de leur exploitation sur leurs chaînes.

La politique d’Amazon est de pouvoir proposer un accès au contenu sur tous les appareils compatibles : téléviseurs (Panasonic, Samsung), DVR (Tivo, Roku, Sony Bravia), Xbox, ordinateurs, appareils portables (Nokia, Archos). Au 1er trimestre 2010, 80% des nouveaux téléviseurs vendus étaient équipés du lecteur Amazon.



3. Lecture numérique

Au mois de juillet 2010, la société a annoncé que la vente d’e-book pour son Kindle (lancé en novembre 2007) avait, pour la 1ère fois, dépassé la vente de livres en version papier sur le deuxième semestre 2010. Sur cette période, Amazon aurait vendu 143 e-book contre 100 livres en papier, dont certains n’avaient pas de version électronique. Au cours des mois de juin et juillet 2010, ces chiffres sont montés à 180 livres numériques pour 100 livres en papier. Sur la totalité de l’année 2010, Amazon a vendu trois fois plus d’e-books que de livres en papiers, livres gratuits non compris.

Selon, les groupes d’analyse Forrester Research et Yankee Group, la vente de Kindle représenterait la moitié de la totalité des e-readers vendus dans le monde. Et selon la société Gartner, 11 millions d’e-readers devraient être vendus dans le monde en 2011 contre 6,6 millions en 2010. La société d’analyse estime également que les livres numériques représentent 10% de tous les livres vendus en Amérique du Nord.


4. CreateSpace

Amazon a fait plusieurs acquisitions importantes depuis sa création, dont CreateSpace (anciennement CustomFlix Labs), racheté en 2005. CreateSpace propose près de 60 000 titres. L’idée est simple : l’ayant droit fournit un master et le design d’une pochette à CreateSpace qui délivre une copie en fonction des demandes des consommateurs. La copie est disponible pour envoi sous 24 heures. 175 studios et sociétés de production, ainsi que des milliers de producteurs indépendants, ont recours à ce système pour proposer leur contenu. Suivant les titres, le nombre d’unités vendues varie d’une dizaine à plusieurs milliers. Ce service permet à l’ayant droit de monétiser chaque titre de son catalogue, tout en évitant un investissement lourd en gestion de stock. Il bénéficie en outre de l’expertise d’Amazon pour recommander des titres aux consommateurs suivant leur profil et leurs précédents achats. Enfin, 100% du stock est constamment disponible.


5. Actualité récente

Fin février 2011, Amazon a lancé un service sur abonnement de vidéo à la demande, en streaming, illimité, au sein de son offre Amazon Prime. A 79$/an, les abonnés à Amazon Prime avaient, jusqu’à présent, la possibilité de recevoir leurs commandes en deux jours. Ils auront désormais accès à près de 5 000 films et séries télévisées en streaming. C’est le premier pas de la société dans le domaine des services de streaming sur abonnement. Cette offre entre en concurrence directe avec le service de Netflix qui est pour le moment leader dans le domaine des services de location et de streaming sur abonnement. Le 1er abonnement proposé par Netflix, en streaming only, est à 7.99$/mois soit 96$/an, un tarif plus élevé que celui d’Amazon. Toutefois, l’offre en streaming de Netflix compterait 20 000 titres et la société a enregistré plus de 200 millions de visionnages en ligne au mois de janvier 2011, soit 37% de plus qu’au mois de décembre 2010. Ce chiffre reste cependant inférieur à ceux enregistrés par le site de Google,YouTube, et Hulu. Google et Apple font partie des autres sociétés du secteur à avoir manifesté leur intérêt pour le marché du streaming de films sur Internet. A noter, Netflix a annoncé au mois de janvier 2011 que la société comptait désormais plus de 20 millions d’abonnés et réalisait des bénéfices en hausse de 39% sur 2010 à 161 millions de dollars.

Autre actualité récente pour Amazon, l’acquisition, au mois de janvier 2011, du reste des parts de Lovefilm, société britannique de location de DVD et de vidéo à la demande en ligne qui propose des services similaires à ceux de Netflix. Amazon possédait déjà 42% des parts de la compagnie depuis 2008. Créée en 2002, Lovefilm compte 1.6 millions d’abonnés dans les pays dans lesquels le service est disponible, soit le Royaume Uni, l’Allemagne, la Suède, la Norvège, et le Danemark.  Surnommé le « Netflix européen », le service en streaming est accessible sur les téléviseurs connectés de Sony et Samsung et sur PlayStation3. Pour certains, ce rachat trahit la volonté d’Amazon de prévenir l’arrivée en Europe du géant américain Netflix.


6. Performances

En 2010, le chiffre d’affaires d’Amazon a progressé de 40% pour atteindre 34 milliards de dollars contre 24 milliards en 2009. Le résultat net est de 1,15 milliard de dollars, soit 28% de plus qu’en 2009 où il était de 902 millions.


7. Stratégie

Comme le montre l’actualité récente de la société, le développement d’Amazon passe actuellement par la mise en place d’un système d’abonnement pour son service de vidéo à la demande en streaming, Amazon Prime, et par une internationalisation de l’offre.


8. Chiffres-clés

Année de création d’Amazon (alors appelée Cadabra) : 1995
Chiffre d’affaires d’Amazon en 2009 : 24 milliards de dollars
Chiffre d’affaires d’Amazon en 2010 : 34 milliards de dollars
Résultat net d’Amazon en 2009 : 902 millions de dollars
Résultat net d’Amazon en 2010 : 1,15 milliard de dollars
Nombre de titres sur le service de vidéo à la demande d’Amazon (Amazon Instant Video) : 90 000
Nombre de titres proposé par CreateSpace : 60 000
Prix du service Amazon Prime : 79$/an
Nombre de titres disponibles sur Amazon Prime : 5 000
Nombre d’abonnés à Lovefilm : 1,6 million


9. Pour aller plus loin

Amazon prend position sur le terrain de Netflix, Mediamerica, 14 mars 2011

Les craintes de l’industrie des médias face au succès grandissant de Netflix, Mediamerica, 13 décembre 2010

Ebook : Guerre ouverte entre Amazon et Apple, Mediamerica, 02 avril 2010


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Netflix à la conquête du marché international : la société s’étend à 43 nouveaux pays « Mediamerica | 11.05.11

[…] dont Google, Yahoo! et Microsoft (Lire Le site de VOD Hulu mis en vente). Amazon (Lire la Fiche synthétique : Amazon) a également parié sur la progression de ce marché avec l’acquisition de Lovefilm, le Netflix […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire