Paysage Audiovisuel

Fiche synthétique : Apple

Date: 11/05/2011



Apple

1. Historique

Fondée le 3 janvier 1977 à Cupertino en Californie par Steve Jobs et Steve Wozniak, l’entreprise multinationale Apple Inc. est spécialisée dans les produits informatiques (logiciels, ordinateurs, tablettes) et accessoires électroniques (lecteurs mp3, téléphones, boitiers TV) à destination des particuliers et des professionnels. Les produits pour lesquels Apple est connu sont les ordinateurs Macintosh, l’iPod, l’iPhone et l’iPad, mais aussi les logiciels Mac OS X, iOS, iTunes et Final Cut Pro.

Apple a connu une véritable success story depuis le début des années 2000, en faisant passer son chiffre d’affaires de 5.7 milliards en 2001, à 36.5 milliards de dollars en 2008 (soit 6.8 milliards pour l’iPhone, 12.1 milliards pour iTunes et 17.7 milliards pour Mac).

Apple a réalisé un chiffre d’affaires de 65,23 milliards de dollars en 2010.


2. Offre de Vidéo à la demande (VOD)

La société Apple s’est lancée dans la VOD avec le lancement d’iTunes Video Store  en octobre 2005. L’iTunes Video Store propose les programmes télévisés de 62 de chaînes de télévision américaines telles que Showtime, ABC, HBO ou MTV, des clips vidéo musicaux, ainsi que des courts métrages de Pixar. Courant 2006, iTunes Video Store s’est doté aux États-Unis d’un service de location de vidéo qui a réussi l’exploit de réunir la totalité des grands studios américains permettant de proposer aux utilisateurs un large choix de films récents ou plus anciens. Le service s’est très vite développé aux États-Unis.

iTunes travaille davantage sur le modèle du téléchargement (location ou vente) que sur celui du streaming. Le montant moyen des achats sur iTunes musique est de 7$ et le service représente 40% des achats de musique aux Etats-Unis (contre 30% au Royaume Uni et beaucoup moins en France et en Allemagne). iTunes souhaiterait parvenir à obtenir la même part de marché dans le secteur de la vidéo.

Selon Eddy Clue, Vice président en charge des applications d’Apple, le modèle gratuit ne fonctionne pas, tout comme le modèle du pay per view  qui oblige les consommateurs à payer 1.99$ par épisode pour une série télévisée. Apple réfléchit à un nouveau modèle.

Eddy Clue pense également qu’on est passé d’un modèle d’achat à celui d’un modèle locatif, sauf pour les films pour enfants, qui aiment regarder plusieurs fois le même titre.

Bien que la concurrence à Apple sur le marché de la VOD s’organise, son service en ligne, iTunes, représente toujours les deux tiers des dépenses des Américains en 2010 dans le domaine de l’achat de films sur Internet (Electronic Sell Through – EST) et la location de films en VOD (Internet video on demand – iVOD). La société détient, au 1er mars 2011, 64.5% des parts de ce marché, un chiffre en baisse par rapport à 2009, où il était de 74.4%. Ces chiffres restent cependant importants, surtout si on considère que le chiffre d’affaires généré par le secteur EST/iVOD a augmenté de plus de 60% en 2010.

Le plus important concurrent d’Apple est actuellement Microsoft. Grâce au succès de la Xbox 360 Kinect et de son service Zune, Microsoft a enregistré une forte progression de son secteur vidéo sur le dernier trimestre de l’année 2010. Ainsi, sur la totalité de l’année 2010, Microsoft a enregistré 17.9% des dépenses des Américains dans le secteur EST/iVOD contre 11.6% l’année précédente. Sony et son Playstation Store se placent en 3ème position et représentent 7.2% des dépenses des Américains dans le secteur, contre 5.3% en 2009. La société est talonnée par Amazon et Vudu, aujourd’hui propriété de Wal-Mart (société de grande distribution américaine).

Le lancement de l’iPad et de la deuxième génération d’Apple TV ont permis à la société à la pomme de conserver son rang, notamment en renforçant l’environnement multi-écrans d’Apple.

Contenu de l’iTunes Store :
– musique à l’achat: 13 millions de chansons en haute qualité (prix : 69¢, 99¢, ou $1.29)
– podcasts gratuits : 150,000 podcasts audio et vidéo. Podcasts d’emissions de HBO, NPR, ESPN, The Onion, CBS Sports, The New York Times, etc.
– Films de cinéma :
Prix pour l’achat d’un film : 9.99$
Prix pour la location d’un film: 2.99$ pour les titres de catalogue et 3.99$ pour les films récents. Il faut compter un dollar de plus pour la location via Apple TV. Le film est disponible pour 30 jours, et à partir du moment où le lien est activé, le film doit être visionné sous 24h. Il peut être regardé autant de fois que voulu.
– Séries télévisées des chaînes suivantes : HBO, CBS, NBC, MTV, HBO, ESPN, Comedy Central, Disney Channel, Nickelodeon, Showtime, etc. L’achat d’un épisode vaut 1.99$. Les épisodes de séries de HBO et Showtime sont à 2.99$. Il est possible d’acheter un Season Pass pour visionner toute une saison. Le prix varie selon la longueur des épisodes et le nom de la chaîne qui diffuse le programme.
– Audio books


3. Télévision connectée

Apple a également lancé l’Apple TV, un boîtier équipé d’un processeur Intel Pentium, qui permet de connecter un ordinateur à une télévision via un réseau Wifi ou Ethernet par le biais du logiciel iTunes. La première génération d’Apple TV, avec fil, équipée d’un disque dur d’une capacité de 160Go, a été mise sur le marché fin mars 2007, à un coût de 299$. La deuxième génération, sans fil, équipée d’un disque dur d’une capacité de 8Go, dont la taille a été réduite de trois quarts et le prix de deux tiers, le ramenant ainsi à 99$, est disponible sur le marché depuis le 1er septembre 2010.

Grâce à l’Apple TV, l’écran est transformé en une interface interactive sur laquelle il est possible de cliquer via une télécommande pour accéder à du contenu, le contenu photo, musique et vidéo stocké dans l’ordinateur et le contenu disponible sur YouTube, Flickr, MobileMe ou l’iTunes Store. La deuxième génération d’Apple TV a en plus accès au contenu de Netflix.

La première génération d’Apple TV, par sa capacité de stockage, permettait d’acheter plus de contenu et de le stocker sur disque dur. Désormais, avec une capacité de stockage de 8Go, il est plus pratique de le louer.

Fin janvier 2007, les préventes d’Apple TV s’élevaient à 100 000 exemplaires, plaçant le produit en tête des ventes chez Apple. Fin 2007, les ventes s’élèvent à plus d’un million. Elles triplent en 2008.

250 000 exemplaires de la seconde génération d’Apple TV se sont vendus lors des deux premières semaines de son lancement. Le 21 décembre 2010, Apple annonçait plus d’un million d’exemplaires vendus.


4. Tablettes numériques

L’iPad a été lancé en avril 2010. Avec un poids de 680 à 380g et un écran digital de 9,7 pouces (17,78 cm), il est la référence en termes de tablettes électroniques. Ce produit se situe entre le smartphone et l’ordinateur portable et son prix varie entre 499 et 829$. Fonctionnant avec le même système d’exploitation que celui de l’iPhone et de l’iPod touch, iOS 4.2, l’iPad peut aussi bien exécuter des applications spécifiques à sa plateforme que des applications développées pour iPhone et iPod touch. Il permet d’avoir accès à Internet (via réseau Wifi ou 3G) ainsi qu’à un contenu varié : ebooks, journaux, magazines, films, musiques, jeux. En 2010, environ 15 millions d’exemplaires se sont vendus.

Néanmoins, la concurrence s’organise profitant des deux faiblesses majeures d’Apple : l’entreprise a du mal à répondre à la demande d’iPad et le prix du produit est élevé.

Le concurrent le plus agressif à ce jour est Samsung et sa tablette Galaxy Tab dont les ventes atteignaient plus d’un million d’exemplaires vendus lors des deux premières semaines de son lancement, en novembre 2010.

Toutefois, le concurrent le plus sérieux à l’iPad est la tablette de Motorola, Xoom, lancée le 24 février 2011. Avec un écran plus grand que celui de l’iPad, Xoom propose un grand nombre de fonctionnalités, une résolution encore inégalée sur ce type de produit et fonctionne avec le dernier système d’exploitation de Google, Honeycomb (ou Android 3.0).

Le PlayBook de Research in Motion (RIM), sur le marché depuis avril 2011, représente également une menace sérieuse pour l’iPad, en raison des liens étroits que le fabricant du Blackberry entretient avec le monde de l’entreprise.

L’iPad détenait 88.4% des parts du marché de la tablette numérique à la fin de l’année 2010. Ce chiffre devrait passer à 48.7% d’ici 2014.

Ce déclin devrait résulter de la mise en place de nouvelles applications par les concurrents d’Apple et d’une offre moins chère. La plus grosse transformation devrait cependant venir des systèmes d’exploitation. Pour le moment, le seul véritable concurrent au système iOS est Honeycomb de Google. La situation devrait évoluer en courant 2011 avec la mise sur le marché du système d’exploitation de RIM.

Le marché des tablettes devrait exploser en 2011, avec un nombre total d’unités vendues qui devrait passer de 15.6 millions à 57.3 millions selon le cabinet d’études iSupply.

Apple devrait présenter une deuxième version de son iPad, voire une 3ème, d’ici la fin de l’année. Les critères qui sont engagés dans l’évolution de la tablette sont : le système d’exploitation, la taille de l’écran, la couleur et les applications disponibles.



5. Actualité récente

L’iPad 2 est sorti en avril 2011. Les améliorations apportées par rapport à l’iPad 1 comprennent : l’addition d’une caméra vidéo supportant FaceTime, une plus grande résolution, et plus de connectivité.

Le nouvel iPhone 5 est attendu pour juillet 2011. Il devrait avoir un écran plus large, être plus fin et avoir une capacité d’au moins 64Go. Dans la mesure où Apple travaille beaucoup sur la technologie FaceTime, il se pourrait que l’iPhone 5 soit équipé d’une caméra supportant cette nouvelle technologie.

Le Mac App Store a ouvert ses portes le 6 janvier 2011. Il est disponible par le biais d’une mise à jour sur les Mac équipés de Mac OS X Snow Leopard. Il fonctionne comme l’App Store pour iPhone, iPod touch et iPad et permet de trouver et de télécharger des applications sur le Mac. Plus d’un million de téléchargements ont été enregistrés dès le premier jour.



6. Performances

Au 25 décembre 2010, 297 millions d’iPod avaient été vendus dans le monde depuis 2001. L’iPhone a été vendu à 90 millions d’exemplaires et il est désormais présent dans 80 pays. Quand à l’iPad, en date du 25 décembre 2010, il s’était vendu à 14,79 millions d’exemplaires.

La société enregistrait, fin 2009, 8.5 milliards de téléchargement sur iTunes.

L’App Store d’Apple compte désormais 10 milliards d’applications disponibles pour les quelques 160 millions d’iPhone, iPod Touch et iPad vendus à travers le monde.

Au 25 septembre 2010, Apple comptait 46 600 employés.

Le chiffre d’affaires annuel en 2010 a atteint 65,23 milliards de dollars. Le 18 janvier 2011, Apple publie ses résultats trimestriels (trimestre fiscal clos au 25 décembre 2010) et réalise le meilleur chiffre d’affaires trimestriel de son histoire (26,74 milliards de dollars) grâce aux ventes de Mac, iPhone, iPad.


7. Chiffres-clés

Année de création d’Apple : 1977
Nombre d’employés : 46 600
Chiffre d’affaire d’Apple en 2001 : 5,7 milliards de dollars
Chiffre d’affaire d’Apple en 2008 : 36.5 milliards de dollars
Chiffres d’affaire en 2010 : 65,23 milliards de dollars
Nombre d’iPod vendus dans le monde en date du 25 décembre 2010 : 297 millions
Nombre d’iPhone vendus dans le monde en date du 1er mars 2011 : 90 millions
Nombre d’Ipad vendus dans le monde en date du 25 décembre 2010 : 14.79 millions
Nombre d’Apple TV 2ème génération vendues dans le monde en date du 21 décembre 2010 : plus d’un million
Nombre d’applications disponibles en date du 1er mars 2011: 10 milliards
Nombre d’iPhone, iPod Touch, iPad vendus dans le monde en date du 25 décembre 2010 : 160 millions



8. Pour aller plus loin

Apple toujours numéro un sur le marché des applications en 2010, Mediamerica, 11 avril 2011

Netflix dépasse les 20 millions d’abonnés, Mediamerica, 22 février 2011

La concurrence à l’iPad s’organise, Mediamerica, 18 janvier 2011

Géraldine Durand et Laure Dahout


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - KEVINE KOYE | 11.05.11

bonjour monsieur,madame j aimerais m inscrire sur votre site


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire