Paysage Audiovisuel

Importance croissante de la Réalité Virtuelle au festival du film de Tribeca

Date: 25/04/2016

Le festival du film de Tribeca a consacré une part croissante de sa programmation aux formats audiovisuels innovants et à la réalité virtuelle. Pour accompagner ce mouvement, une présentation de programmes français de réalité virtuelle a été organisée dans les locaux des Services culturels de l’ambassade de France lors de l’ouverture du festival.

Le festival de cinéma de Tribeca se tient chaque année en avril à New York. La section consacrée aux formats innovants y prend une importance croissante : 9 jours en 2016 (contre 4 en 2015) avec notamment la création d’une nouvelle section, Virtual Arcade, entièrement consacrée à la Réalité Virtuelle (VR). C’est dans le “Hub” du festival, aux studios Spring,  qu’est présenté le meilleur de l’innovation : 23 installations interactives et projets en réalité virtuelle, des programmes dont on fait l’expérience physiquement, que l’on peut “sentir et toucher” comme le précise Jane Rosenthal, la co-fondatrice du Festival, qui résume cela d’une formule : l’ “experiential storytelling”.

Cette année, deux projets de réalité virtuelle français ont été sélectionnés à Tribeca Storyscapes : Notes on Blindness – Into Darkness d’Arnaud Colinart, Amaury La Burthe, Peter Middleton et James Spinney (Agat films & Cie – Ex nihilo, ARTE) et Sens de Charles Ayats, Armand Lemarchand, et Marc-Antoine Mathieu (Red Corner/Créatis, ARTE). Le premier est désormais bien connu des passionnés de formats innovants car il a été sélectionné dans de nombreux festivals prestigieux dont Sundance New Frontier (voir interview d’Arnaud Colinart de La Lettre de l’Audiovisuel). Notes on Blindness a d’ailleurs été une nouvelle fois primé à l’issue du festival de Tribeca. Le projet a reçu le “Storyscapes Award”, un prix qui récompense l’innovation narrative et technologique. Comme les séances de cinéma du festival de Tribeca, celles du “Hub” sont ouvertes au public. Il suffit de prendre rendez-vous pour voir ou expérimenter un projet.

En ouverture du festival, les Services Culturels ont organisé un cocktail au cours duquel des invités ciblés pouvaient découvrir trois projets français de réalité virtuelle : les deux sélectionnées à Tribeca Storyscapes, Sens et Notes on Blindness dont les auteurs et producteurs étaient présents, et le dernier volet de l’important projet transmedia d’ARTE consacré à Philp K Dick, I Philip. Le dispositif pour présenter de tels programmes est relativement léger. Les films ou expériences sont enregistrées dans les casques et masques de réalité virtuelle qui sont distribués à chaque spectateur. La société pickupVRcinema, qui a monté récemment la première salle de réalité virtuelle à Paris, dans le 11ème arrondissement, était partenaire de l’événement et a fourni une dizaine de masques et casques. Une soixantaine d’invités, producteurs, créateurs, médias, fonds de soutien audiovisuel, musées,  se sont prêtés au jeu et ont pris place sur les tabourets de la ballroom transformée pour l’occasion en salle de cinéma d’un genre nouveau.

virtualité reelle

En 2014, les Services Culturels avaient déjà présenté à un public choisi une installation de réalité virtuelle : The Enemy de Karim Ben Khelifa, produit par Chloé Jarris (Camera Lucida) et par France Télévisions. Le projet a d’ailleurs depuis été sélectionné dans de très nombreux festivals et fera l’objet d’une nouvelle conférence au MIT à Boston en mai prochain.

The Complete Lineup for Experiential Storytelling at the Tribeca 2016 Festival Hub, tribecafilm.com

15th Tribeca Film Festival announces 2016 juried award winners, tribecafilm.com

Pervenche Beurier


Il y a 2 réactions sur cet article, réagissez!

2 Réactions

1 - Interview d’Arnaud Colinart (Agat Films & Cie/Ex Nihilo) : “Tribeca nous apporte plus de reconnaissance en France” « Mediamerica | 25.04.16

[…] où elle a été sélectionnée dans la branche interactive du Festival de Tribeca (voir article Mediamerica). Le collectif de producteurs Agat Films & Cie /Ex Nihilo a présenté Notes on Blindness, un […]


2 - Compte-rendu de la 4ème édition de Filmgate Miami « Mediamerica | 25.04.16

[…] une version en réalité virtuelle développée sous Unity. Après avoir été récompensée du Storyscape Award au Festival de Tribeca 2016, du Alternate Realities VR Award au Sheffield Doc Fest 2016, et élue “meilleure œuvre […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire