Internet

Google poursuivi par les écrivains américains

Date: 29/10/2005

La Guilde des auteurs a porté plainte contre Google pour “violation massive du copyright aux dépens du droit des auteurs individuels” auprès du tribunal fédéral de New York, accusant le premier moteur de recherche d’avoir numérisé des ouvrages de plusieurs grandes bibliothèques, en violation du droit d’auteur. Google s’est associé à quatre bibliothèques universitaires et à la Bibliothèque publique de New York pour scanner l’ensemble de leurs livres et les mettre à la disposition du public sur le moteur Google Print, qui permet la lecture d’ouvrages et l’accès à des extraits de textes.

Selon la plainte, Google aurait entrepris de scanner et copier ces livres en ignorant le besoin d’une autorisation préalable de leurs auteurs et autres ayants droit. Google récuse l’idée de violation de copyright. « Nous regrettons que ce groupe choisisse de nous poursuivre en justice pour un programme qui va permettre de découvrir des millions de livres dans le monde entier », explique Google qui avait suspendu en août son programme de numérisation pour permettre aux auteurs de signaler s’ils ne voulaient pas que leurs ouvrages soient scannés. « Seuls quelques passages des livres sont dévoilés, à moins que l’auteur ait donné sa permission expresse », indique le moteur de recherche. La Guilde demande des dommages et intérêts et une injonction empêchant de futures infractions.


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire