Paysage Audiovisuel

La presse américaine snobe la culture

Date: 15/01/2005

De mémoire d’Américain, le choix d’activités culturelles n’a jamais été aussi varié : films, programmes audiovisuels, expositions, théâtre, concerts classiques, contemporains et underground, expériences artistiques vivantes… Les grandes villes métropolitaines américaines ont intégré l’art et le divertissement dans leur développement économique.

La presse pourtant s’en fait de moins en moins l’écho. A l’exception de la publication de calendriers / programmes, le nombre d’articles, de critiques, d’éditoriaux a chuté en cinq ans. La conclusion d’une étude comparative dans dix principales régions aux Etats-Unis par le National Arts Journalism Program (NAJP) est sans appel : les médias américains snobent les sujets artistiques et culturels.

Deux ans d’études et 40 enquêteurs pour constater que l’actualité économique (récession), terroriste et militaire, et une nouvelle approche des médias ont eu des effets directs sur la presse culturelle : moins de journalistes permanents, des articles réduits de 20% en moyenne, une redistribution des revenus publicitaires au sein même des médias et surtout une baisse de la pagination des quotidiens. Si le New York Times demeure le journal de référence pour la culture, les deux titres qui suivent – le Chicago Tribune et le San Francisco Chronicle – offrent à peine la moitié des articles proposés par la « Old Lady » New Yorkaise. Quant à la télévision, hormis pour les célébrités, les sujets culturels sont devenus rares.

Le secteur artistique n’est d’ailleurs pas le seul en retrait : les pages informations générales, voyage et gastronomie sont également touchées. Le seul secteur où le nombre d’articles augmente serait le sport, selon le NAJP.

Si les médias s’intéressent moins à l’art, les consommateurs de média changent eux aussi leurs habitudes : les Américains boudent les chaînes nationales et la presse quotidienne au profit de la radio, de la télévision par câble et satellite, et surtout de l’internet.

Jean-Christian Agid


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire