Paysage Audiovisuel

La Ville de New York annonce l’ouverture à Brooklyn d’un laboratoire dédié à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée

Date: 18/07/2017

La Ville de New York, représentée par James Patchett, directeur de la New York City Economic Development Corporation (NYCEDC) et par Julie Menin, responsable du bureau du Maire “Media & Entertainment” (MOME), a annoncé le 27 juin 2016 le lancement d’un nouvel espace dédié à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée (VR/AR). C’est la première fois qu’un établissement de ce type bénéficie d’un financement public aux Etats-Unis.

Ce laboratoire de start-up ouvrira en fin d’année 2017 dans l’un des bâtiments du Brooklyn Navy Yard, un ancien chantier naval en pleine renaissance, et son développement sera pris en charge par la NYU Tandon School of Engineering, en partenariat avec le CUNY Lehman College dans le Bronx. Cet espace sera un véritable hub dédié aux start-up new-yorkaises du domaine de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée, et se veut à la fois espace de travail, lieu d’innovation, de recherche et de développement.

 

Un engagement qui s’inscrit dans la stratégie pour l’emploi de la Ville de New York

Le MOME et la NYCEDC financent ce projet à hauteur de 6 millions de dollars avec pour objectif affiché la création de plus de 500 emplois en dix ans, dans le cadre du programme « New York Works » du maire de New York, Mr Bill de Blasio. L’ouverture de cet établissement renforcera par ailleurs le rôle crucial de la ville de New York dans le secteur de la VR/AR :
“Le secteur de la réalité virtuelle et réalité augmentée représente un marché énorme et complètement nouveau, et nous voulons que New York soit imbattable dans ce domaine. Nous investissons ainsi dans des lieux dédiés, dans le talent et la recherche nécessaires afin de faire de New York le hub mondial de cette technologie émergente. C’est un aspect essentiel de notre stratégie de créer 100 000 emplois bien rémunérés en dix ans –et particulièrement dans les domaines créatif et entrepreneurial qui attirent les générations new-yorkaises, actuelles et futures” a déclaré le maire de New York, Mr Bill de Blasio.

L’ouverture de ce hub a pour objectifs principaux la création d’entreprises dans le secteur et le soutien des start-up existantes en leur offrant un capital de départ, ainsi que l’infrastructure et l’équipement nécessaires, et en leur donnant accès à un réseau de mentors et d’investisseurs. Ce laboratoire se donne également pour mission d’augmenter l’accès au secteur de la VR en créant une communauté globale d’étudiants, d’investisseurs, d’entreprises, de chercheurs, etc. Les étudiants des universités partenaires bénéficieront ainsi de nombreuses opportunités de formation professionnelle via des bourses, des ateliers pratiques et des stages, puis profiteront par la suite de possibilités de carrière.

L’enthousiasme des autorités de la Ville de New York pour ce secteur et leur volonté de faire de New York un hub mondial pour les acteurs VR/AR (et ce dans tous les domaines : santé, immobilier, retail, contenus audiovisuels, création artistique, etc.) sont alimentés par l’expansion extrêmement rapide de ce pan de l’économie numérique.

“Le monde de la réalité virtuelle et réalité augmentée croît à une vitesse folle –et les répercussions pour les entreprises new-yorkaises sont extrêmement prometteuses“, a affirmé Julie Menin, responsable du bureau du maire “Media & Entertainment” (MOME).

 

Réalité virtuelle et augmentée : un secteur prioritaire pour les Services Culturels de l’Ambassade de France

Les Services Culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis ont également investi ce domaine en soutenant depuis plus de deux ans les programmes français de réalité virtuelle aux Etats-Unis, et en favorisant les échanges entre professionnels américains et français. Les Services Culturels ont ainsi soumis des programmes VR français aux institutions et festivals prescripteurs aux Etats-Unis, tels que Tribeca et Future of Storytelling à New York, Filmgate à Miami, South By Southwest à Austin, Sundance New Frontier en Utah (sur le sujet, lire SXSW, Tribeca, COLCOA, Hot Docs… La VR française mise à l’honneur sur le continent américain). A noter par ailleurs que l’édition 2017 du festival Colcoa à Los Angeles s’est enrichie d’une section de réalité virtuelle, mise en place par les Services Culturels. Divers programmes promouvant la VR française ont été lancés, tel que le Creative Lab (anciennement Digital Lab), un programme d’échange créé par les Services culturels et coproduit avec Business France, qui a accompagné avec succès plusieurs start-up du secteur de la VR/AR.

 

La décision de la Ville de New York d’investir ce secteur et d’y consacrer des moyens financiers conséquents renforcent le positionnement stratégique des Services culturels qui vont poursuivre l’engagement aux côtés des acteurs de la filière et souhaitent proposer un programme innovant dans ce domaine en étroite collaboration avec les opérateurs et professionnels français.

Mathieu Fournet et Lucie Detrain


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire